• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Mathieu Amalric de retour sur la croisette

Mathieu Amalric de retour sur la croisette
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après « Tournée » prix de la mise en scène à Cannes en 2010, Mathieu Amalric revient sur la croisette pour présenter son nouveau film « La chambre bleue » nommé dans la sélection « Un certain regard » et inspiré de l’œuvre de Simenon. Focus sur ce réalisateur français pas comme les autres.

Mathieu Amalric c’est avant tout une « gueule ». Un vrai physique atypique qui marque les esprits de part sa singularité. Son cinéma est un peu comme lui finalement : unique. Après le très pétillant « Tournée » dans lequel il mettait brillamment en scène des effeuilleuses burlesques, il revient cette fois-ci avec un polar des temps modernes adaptés de l’œuvre de Simenon. « Ce livre m’avait servi pour construire la scène de fin de Tournée, que j’avais justement intitulée La Chambre Bleue. » a confié l’acteur à nos confrères de Metronews.

"Tous les films sont des polars"

Acteur et réalisateur de « La chambre bleue », Mathieu Amalric s’est confié sur sa manière de travailler : « Je considère tous les films comme des polars ! La réalisation vous oblige à tout savoir de tout, à mener l’enquête sur les fondations des personnages, sur leur environnement... ». Avant d’ajouter « Je voulais faire un film au premier degré, non signé, où l’on ne voit pas la mise en scène. Simenon est un auteur que beaucoup de gens aiment : je voulais que ce soit son histoire qui marque, pas le reste. »

Etonnamment, c’est avant tout en tant qu’acteur que Mathieu Amalric est connu du grand public. Il a joué avec les plus grands : David Cronenberg pour « Cosmopolis », « Marie-Antoinette » de Sofia Coppola ou bien encore « Vous n’avez encore rien vu », d’Alain Resnais. Avec seulement 6 long-métrages à son actif, Mathieu Amalric se voit pourtant avant tout comme un réalisateur. Et qui de mieux pour se mettre en scène que soi-même ? Mathieu Amalric sera donc, comme pour ces précédents films, l’un des interprètes principaux de « La Chambre Bleue ». Il a également choisi d’intégrer au casting et à l’écriture du scénario, sa compagne dans la vie et maîtresse à l’écran : Stéphanie Cléau. Le réalisateur justifie sans problème ce choix : « Stéphanie n’est pas comédienne mais ce film, c’est un truc à deux, un amusement. Pendant l’écriture, elle m’a dit un jour : "Et si je jouais la femme infidèle et que tu jouais mon amant". Sur le coup, j’ignorais si elle était sérieuse mais j’ai réalisé qu’elle était le personnage : cette grande femme brune, sensuelle, insondable. »

Après avoir remporté un César du meilleur espoir masculin (Comment je me suis disputé…ma vie sexuelle), meilleur acteur (Rois et Reine) et le prix de la mise en scène à Cannes (Tournée), Mathieu Amalric sera peut-être encore une fois distingué cette année dans la sélection « Un Certain Regard ».

Par Cécilia Hopital

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc KATY PERRY @katyperry
    ready for mars @elonmusk https://t.co/g8VZC0fDGi
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: Refresh your skin with elegant scents & benefits of Rose Water. 🌹#ParisHiltonUnicornMist is my ultimate beauty secret for…
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: I feel so grateful and privileged to be receiving this prestigious award tomorrow evening. It's an honor to accept the "Bu…
    Détails