• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Mathieu Kassovitz : "A 25 ans, j'ai cru que j'allais devenir Steven Spielberg"

Mathieu Kassovitz : "A 25 ans, j'ai cru que j'allais devenir Steven Spielberg"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que l’acteur Mathieu Kassovitz est actuellement à l’affiche de Vie sauvage, et très prochainement, d’Un illustre inconnu, il se pourrait bien qu’il s’agisse ici de ces deux derniers films. C’est ce qu’il a expliqué dans Première et ce qu’il ne cesse, en réalité, de faire comprendre depuis plusieurs années via les médias.

Dans une interview pour Première, l’acteur et réalisateur a expliqué "Je vais peut-être arrêter le cinéma à cause de 'La Haine'. Parce que je ne pourrai jamais faire mieux. J'ai longtemps essayé d'analyser ce succès mais aujourd'hui je suis obligé de baisser les bras". A la fois acteur et réalisateur pour ce film mythique générationnel des années 90, Mathieu Kassovitz continue encore aujourd’hui de récolter les fruits de son travail vieux de 19 ans. "C'est incroyable. Un vrai kif. Les mômes de 15 ans qui le découvrent aujourd'hui ont exactement la même réaction que ceux qui avaient 15 ans en 95".

Un succès à double tranchant. En effet, c’est comme si le cinéaste avait mis la barre trop haute. Il raconte, fataliste, "Exception faite des génies - les Kubrick, Coppola, Welles, Griffith - on est tous condamnés à faire nos meilleurs films au début. Ça se joue dans les trois premiers. C'est là que tu mets toute ton énergie, toute ta force, tout ce que t'as à dire", analyse le comédien et réalisateur. "Tu te répètes, c'est impossible de rester de rester neuf à chaque fois. Spielberg y arrive, lui, mais c'est une véritable aberration artistique. Moi, à 25 ans, j'ai cru que j'allais devenir Steven Spielberg. Puis j'ai suivi mon chemin et je suis devenu… moi-même". Dans cette même interview, l’acteur réalisateur évoque sa double casquette en dénigrant largement celle d’acteur. "Acteur, ça ne m'a jamais intéressé plus que ça […] C'est vraiment le métier le plus facile du monde. Le mieux rémunéré. Tout le monde t'aime, c'est super confortable".

"Le cinéma ne m’excite plus autant"

Sa "vraie passion", c’est la réalisation. Le problème, c’est que son art n’est pas salué. Ce n’est pas la première fois que Mathieu Kassovitz dénigre le milieu qui l’a fait connaitre. En 2012, il tweetait "Une seule nomination aux César. J'encule le cinéma français. Allez vous faire baiser avec vos films de merde".

Plus récemment, fin Octobre lors d’une interview donnée à L’Express, il expliquait ne plus se sentir en adéquation avec l’industrie "Le cinéma a évolué et il ne m'excite plus autant. Je ne suis pas sûr de vouloir faire partie de cette machine à fabriquer les images. 2001: L'Odyssée de l'espace sortirait demain, personne n'irait le voir. Les films ne marquent plus les vies comme un Hitchcock ou un Cassavetes a pu changer la mienne".

Enfin, à L’Obs, il explique plus sévèrement au sujet des Oscars : "La sélection des films est toujours la même d'année en année ! Ce n'est plus possible ! Arrêtez avec les frères Dardenne ! Ils ont beau faire des films super, ils prennent trop de place. Il faut faire venir d'autre cinémas, d'autre noms".

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/0Xj6aIldtb
    Détails
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @kkwbeauty: RESTOCK ALERT: Ultralight Beams 10 piece collection and Crème Contour and Highlight Kits will be back in stock 12.21 at 12PM…
    Détails
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    DAY 15 https://t.co/oQhEBjhmwA
    Détails