• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Mathieu Kassovitz : "C'est pas mal de violer les journalistes"

Mathieu Kassovitz : "C'est pas mal de violer les journalistes"
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mathieu Kassovitz était invité sur RTL ce mercredi pour la promotion du film « Un illustre inconnu » de Matthieu Delaporte. L’occasion pour l’acteur et réalisateur de pousser un nouveau coup de gueule contre le cinéma français, et de revenir sur la promotion très particulière faite pour ce long métrage.

Mathieu Kassovitz sera à l’affiche du film « Un illustre inconnu » le 19 novembre prochain. Dans ce long métrage réalisé par Matthieu Delaporte, l’acteur incarne un agent immobilier qui a toujours rêvé d'être quelqu'un d'autre, et qui va usurper l’identité de personnes qu’il rencontre. « L'ambition du projet est quelque chose qui m'a intéressé, en plus du challenge de faire plusieurs rôles, le maquillage... Ce n'est pas tant le thème de l'usurpation qui l'a attiré mais plutôt l'audace du scénario élaboré par Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière. Je me suis dit : 'Putain ils sont gonflés'. J'ai été intéressé par leur vision », a déclaré Mathieu Kassovitz sur RTL. Concernant les critiques qu’il avait faites sur le cinéma français, Mathieu Kassovitz persiste et signe : « C'est pour ça que j'ai insulté le cinéma français, c'est que je le trouve incohérent ou plutôt cohérent dans sa médiocrité. (…) Je n'ai jamais trouvé mon compte dans le cinéma français depuis que j'ai 23 ans, depuis que j'ai fait mon premier long-métrage. Je ne suis jamais allé aux César. »

« Le cinéma français est cohérent dans sa médiocrité »

Au quotidien « 20 Minutes », l’acteur et réalisateur a déclaré : « S'il est vrai que le cinéma français m'a gâté en tant qu'acteur, j'ai aussi fait beaucoup pour le cinéma français que ce soit comme réalisateur ou en participant à des œuvres gonflées comme celle-ci. » Mathieu Kassovitz a également évoqué la promotion très spéciale du film « Un illustre inconnu ». L’identité de plusieurs journalistes avait été usurpée sur le réseau social Facebook, ce qui avait provoqué la colère de certains médias, jugeant que cela était allé trop loin. Et si Mathieu Kassovitz n’est pas l’auteur de cette campagne de promotion très spectaculaire, il approuve complètement la méthode : « Quand on fait sortir les journalistes de leur zone de confort, ils se sentent un peu violés. C'est pas mal de violer les journalistes. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    https://t.co/tAotkgJzD2
    Détails
  • 11 déc Britney Spears @britneyspears
    Today is the last day to enter to win a trip for 2 to Las Vegas and join me for the final #PieceOfMe show! Don’t mi… https://t.co/lDIonrOsdT
    Détails
  • 11 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Je t aime mon @Ahmed_Sylla d amour!!! Jamais je te raccroche au nez!!❤️❤️❤️🤣🤣😍😍😍😍
    Détails