Cinéma

Mathilde Seigner condamnée à trois mois de prison avec sursis

(c) Maxppp

Mathilde Seigner aurait écopé mardi 6 février de trois mois de prison avec sursis d’après nos confrères du magazine Closer. Le 28 décembre, l’actrice avait été placée en garde à vue après avoir projeté son véhicule contr les barrières du lycée Henri IV, en état d’ivresse. Non Stop People vous dit tout.

Le 28 décembre dernier, après un dîner légèrement trop arrosé, Mathilde Seigner avait fini la nuit au poste. Placée en garde à vue par les forces de l’ordre après avoir projeté son véhicule contre les barrières du lycée Henri IV, l’actrice avait exprimé ses regrets dans la foulée : "Je me suis fait peur, mais surtout il y a une chose que je voudrais dire à tous les Français : ne prenez surtout pas votre voiture dans ces cas-là. On met sa vie en danger et surtout la vie des autres. Là, je n'ai tué personne, je ne me suis pas défigurée mais je ne le ferai plus" promettait-elle à nos confrères de Télé Star.

2,2 grammes d'alcool par litre de sang

Des regrets qui n’auront pas suffi pour obtenir la clémence de la justice. D’après les informations du magazine Closer, Mathilde Seigner aurait en effet été condamnée mardi 6 février à trois mois de prison avec sursis par le tribunal de grande instance de Paris. Face au juge, la comédienne n’aurait pas cherché à nier sa responsabilité. Le TGI aurait par ailleurs indiqué le taux de 3,05 grammes d’alcool évoqué dans les médias était inexact et que Mathilde Seigner avait été contrôlée avec 2,2 grammes d’alcool par litre de sang.

Par Benjamin S.

Outbrain
Fil d'infos