• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Megan Fox en dépression à cause d’Hollywood, sa terrible confidence

Megan Fox en dépression à cause d’Hollywood, sa terrible confidence
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que les actrices sortent de plus en plus du silence depuis le mouvement #MeToo, Megan Fox a décidé de révéler à ses fans qu’elle a été victime de dépression. Selon l’actrice, ce sont les violentes critiques dont elle a été victime de la part des producteurs qui ont provoqué son mal-être. Non Stop People vous en dit plus.

Si Megan Fox a connu la gloire grâce aux films Transformers, l’actrice a subi une énorme pression à Hollywood. Lors d’un entretien dans "Entertainment Tonight", Megan Fox a poussé un coup de gueule contre l’univers d’Hollywood : "Je n’étais jamais assez parfaite. J’étais trop grosse. J’étais trop maigre. J’étais stupide. J’étais malpolie. Je ne servais à rien. J’étais une mauvaise actrice, et tant d’autres choses". Hypersexualisée par les producteurs, Megan Fox a eu du mal à sortir du rôle de femme-objet : "Ce n’était pas à cause d’un film ou d’un projet en particulier. C’était mon quotidien, peu importe avec quel producteur je bossais ou sur quoi je travaillais". Et malheureusement, Megan Fox a fait une dépression en 2009 : "Je ne voulais plus rien faire. Je ne voulais pas être vue, je ne voulais pas avoir à prendre de photos, aller sur le tapis rouge, je ne voulais pas être vue en public. J'avais peur du jugement des autres. J'étais certaine qu'on allait se moquer de moi ou qu'on allait me harceler".

"J’avais peur"

Si à cette époque Megan Fox a tenté d’appeler à l’aide, personne n’a voulu l’aider : "J’ai le sentiment d’avoir fait partie du mouvement #MeToo avant même que #Metoo ne naisse. Je disais : "Hé ! Ces choses sont en train de se passer et ça ne va pas", mais tout le monde me répondait : "Oh et bien, va te faire voir. On s’en fout de ce qui t’arrive. Tu as dû le mériter". Heureusement, Megan Fox a réussi à s’en sortir grâce à sa famille, et surtout grâce à ses trois enfants : "Ça m’a permis de développer un nouveau point de vue sur ma vie. À chaque naissance, j’ai eu l’impression d’être encore une meilleure version de moi-même. J’ai toutefois remarqué qu’être mère n’est pas quelque chose qu’on respecte dans l’industrie du cinéma. C’est même un handicap. Quelle vision régressive et dépassée ! C’est malheureux qu’on ne reconnaisse pas le fait qu’étant mère, on jongle avec plusieurs vies en même temps".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 oct sophia aram @SophiaAram
    Ce qui fait de vous le meilleur attaché de presse du ccif... #Voile https://t.co/jdrw0mM9ui
    Détails
  • 16 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Léa Salamé maman : ses confidences surprenantes sur sa grossesse https://t.co/cSj7ra5ufo https://t.co/L4Mv5HKiIA
    Détails
  • 16 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Alexandre Moix : son droit de réponse refusé, il contre-attaque https://t.co/Z2uJsI2Y3s https://t.co/oIPdR0s8wV
    Détails