• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

#MeToo : pourquoi Sean Penn n’est pas d'accord avec le mouvement

#MeToo : pourquoi Sean Penn n’est pas d'accord avec le mouvement
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lors d’une interview pour l’émission américaine "Today", le 17 septembre, Sean Penn a fait part de son avis concernant la campagne mondiale #MeToo. Et l’acteur n’a pas joué les langues de bois. Non Stop People vous en dit plus.

C’est un scandale qui a secoué la planète entière. En octobre 2017, le producteur Harvey Weinstein était accusé de harcèlement et agression sexuels par les grands noms d’Hollywood. Parmi les accusatrices, Salma Hayek, Emma De Caunes, Asia Argento, Rose McGowan ou encore Léa Seydoux, qui ont dénoncé les comportements déplacés du magnat de la production. Dans la foulée, les réseaux sociaux se sont également mobilisés en faveur des victimes de violences sexuelles à travers le mouvement #MeToo. Une vague de mobilisation et de solidarité qui n’a pas plu à Sean Penn. "C’est un mouvement qui a été largement soutenu par un réceptacle du salace", a-t-il déclaré le lundi 17 septembre, dans une interview accordée à l’émission américaine "Today". "On ne connaît pas les faits, dans la plupart des cas", s’explique-t-il. "Ça devient salace dès que vous avez un mouvement qui est, en réalité, un lot d’accusateurs individuels […] dont les accusations sont infondées", ajoute-t-il. 

Sean Penn l’acteur anti-#MeToo

Et l’acteur de 58 ans va encore plus loin dans ses propos. "L’esprit du mouvement #MeToo consiste à séparer les hommes et les femmes", conclut-il. Les raisons  de ce profond désaccord avec le mouvement ? Le manque de nuance. "C’est trop catégorique", estime Sean Penn. "Avec la plupart des choses qui sont importantes, c’est bien de tout prendre avec du recul", explique-t-il ensuite avant de pointer du doigt la malhonnêteté intellectuelle du mouvement #MeToo. Des propos qui ont été très mal digérés notamment par la Twittosphère. Mais ce n’est pas la première fois que l’ex-compagnon de Charlize Theron critique la mobilisation. En avril 2018, le réalisateur de "Into The Wild" avait publié son premier livre intitulé "Bob Honey Who Just Do Stuff". Un ouvrage contenant un poème anti-#MeToo, dans lequel il affichait le scepticisme qu'il dédiait à cette initiative. Au moins, c'est clair. 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Oeuvre de Johnny Hallyday : pourquoi Laeticia est légitime selon Sébastien Farran https://t.co/XIiCs5K3Xa https://t.co/D8hUzrlLe4
    Détails
  • 19 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Dals 9 : des tensions entre les membres du jury ? Un proche balance https://t.co/nWeMs13XJA https://t.co/nZfaoL6akM
    Détails
  • 19 oct lafouine @lafouine78
    RT @BFa71: Sombre mélodie... Sombre mélodie... Sombre mélodie... Ça percute sans cesse dans le crâne tel un mantra depuis vendredi dernier…
    Détails