• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Michel Galabru : Louis de Funès, ses films minables, son amour de la scène, il dit tout

Michel Galabru : Louis de Funès, ses films minables, son amour de la scène, il dit tout
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Figure légendaire du cinéma français, Michel Galabru n’a pas toujours eu la vie facile. Comme il l’a confié à l’Est Républicain, il lui est arrivé de devoir accepter des films pas forcément très intéressants, pour vivre.

A 92 ans, Michel Galabru se porte encore très bien. Hospitalisé en août dernier, le comédien avait provoqué l’inquiétude avant que sa famille ne se montre rassurante sur son état de santé. Et depuis tout semble rouler pour Michel Galabru puisqu’il monte même tous les soirs sur scène, seul, dans ‘Le Cancre’. Très en forme, il était en mai dernier l’invité de Damien Thévenot dans ‘C’est au programme’ sur France 2 et faisait quelques révélations très croustillantes. Ce dimanche, c’est à l’Est Républicain que l’acteur a accordé une interview. Et il parvient encore à surprendre.

Après 65 ans de carrière, certains pourraient s’étonner que Michel Galabru continue à jouer au théâtre tous les soirs. Mais pour le comédien, il n’y a rien de plus naturel : « Il y en a beaucoup sur terre qui vont travailler sans que ça leur plaise vraiment. L’artiste, quel qu’il soit, pour lui, ce n’est pas une corvée. La scène, c’est une sorte de super-récompense. Même s’il est parfois difficile de gagner sa vie, que ce n’est pas toujours amusant, que le public peut être ingrat, c’est un privilège énorme de pouvoir monter sur scène » affirme-t-il.

MICHEL GALABRU : "J'ai bénéficié de l'aura de Louis de Funès"

Toujours aussi populaire malgré les années qui défilent, Michel Galabru ne s’explique pas l’amour que lui porte le public depuis ses débuts : « Il y a une partie de chance, de coïncidence, de hasard. Dans tout ça il y a beaucoup de laissés pour compte. Vivre de ce métier est déjà très prétentieux. Tous les comédiens connaissent ce passage à vide. Parfois, c’est le désert ». Car non, Michel Galabru n’a pas toujours pu faire tout ce qu’il voulait, malgré son statut de légende du cinéma français : « A une période, on ne me proposait plus rien. Il m’est arrivé de faire des films minables juste pour pouvoir manger. Une fois, le film n’est même pas sorti tellement il était nul ». Et ce n’est nul autre que Louis de Funès qui lui a permis de s’en sortir : « J’ai bénéficié de son aura. Pour la petite histoire, je me rappelle qu’il avait insisté pour que mon nom apparaisse à côté du sien au-dessus de l’affiche des Gendarmes. Je n’oublierai jamais ça ».

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 juin lafouine @lafouine78
    Voyons voir si vous êtes fort en pronostic, combien de diamants y a-t-il sur ma montre ?💎😁 https://t.co/td3Y74PRUY
    Détails
  • 18 juin Non Stop People @NonStopPeople
    TPMP - Cyril Hanouna : Le Conseil d'Etat annule l’une des trois sanctions du CSA https://t.co/CjO39nxMzU https://t.co/YxWb7ioVgH
    Détails
  • 18 juin lafouine @lafouine78
    Bonne journée a tous 🙏🙏🙏 https://t.co/mr6bmfTHAf
    Détails