Cinéma

Mort de Paul Walker : Une vente aux enchères polémique

Mort de Paul Walker : Une vente aux enchères polémique
  • A-
  • A+

Un site de vente aux enchères américain a décidé de proposer les lunettes de soleil que portait Paul Walker au moment de sa mort, le 30 novembre dernier, après un accident de voiture à Santa Clarita (Californie). Une démarche morbide qui déclenche l’indignation Outre-Atlantique.

La mort fait toujours vendre. Tous les moyens sont bons pour se faire de l’argent sur le dos des stars décédées. Preuve en est la vente aux enchères organisée par le site internet BidAMI, qui propose les lunettes de soleil que portait Paul Walker lors de son tragique accident de voiture, des débris de la Porsche Carrera GT et un extincteur ayant servi à éteindre l’incendie. Pour l’instant, cinq offres ont été faites, la plus importante atteignant 1 729 dollars. « Notre métier et de vendre aux enchères tout type de souvenirs sportifs et d’objets de collection de célébrités. Nous proposons des collections exceptionnelles, un service hors pair et d’expertise », annonce BidAMI. Pour se faire une mauvaise publicité, le site internet ne pouvait pas trouver mieux que de proposer cette vente aux enchères morbides.

Les explications ridicules du vendeur. Le vendeur de ces « souvenirs » de l’accident a écrit une lettre pour tenter de se dédouaner de toute récupération morbide. « Une partie des recettes sera versée à savingmustangs.org, l'un des principaux organismes de bienfaisance partenaire de BidAMI. Le propriétaire des objets était à proximité de la scène pour donner des informations à la police et aux journalistes. Quand le vendeur marchait sur la scène dans l'incrédulité et le chagrin, il a trouvé une paire de lunettes à proximité de la scène. Il l'a montrée aux officiers de police. Les lunettes étaient sales, il les a enveloppées dans un mouchoir et mises dans sa poche. Il a également trouvé des débris, dont il a fait la description aux journalistes. Au moment des faits il ne savait pas à qui les lunettes appartenaient. C'est une semaine plus tard qu'il a vu que les lunettes appartenaient à Paul Walker, en regardant les photos et une vidéo de l'acteur juste avant sa mort. Les lunettes de soleil Maui Jim font partie de la vente aux enchères. Les photos, la vidéo, et une lettre du vendeur sont incluses dans le lot. » Une sorte de certificat d’authenticité de mauvais goût.

Une vente désapprouvée à 83 %. Paul Walker est décédé le 30 novembre dernier, avec son ami Roger Rodas, après un tragique accident de la route. La Porsche Carrera GT 2005 des deux amis est sortie de la route, avant de prendre feu. Juste avant le drame, Paul Walker assistait à un événement de charité. Il n’avait que 40 ans, et devait poursuivre ensuite le tournage de Fast & Furious 7. La vente aux enchères organisée par BidAMI passe très mal aux Etats-Unis. Selon un sondage publié sur le site-même, 83,5 % des gens se disent contre cette vente. Seulement 7 % des votants de semblent pas choqués par ces enchères pourtant scandaleuses.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Justin Timberlake @jtimberlake

    This. Is. Awesomeness. https://t.co/abf8UJHM8i

    Détails
  • 08 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Ce soir une grosse darka dans #TPMP #lewoop https://t.co/M9LkWKIcrC

    Détails
  • 08 déc Non Stop People @NonStopPeople

    .@CapucineAnav a fait quelques confidences coquines sur son couple avec Louis Sarkozy https://t.co/KtoW22FLBn https://t.co/9t3PZPrlSk

    Détails