• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Nicolas Bedos : sa réponse aux critiques après son texte "anti-mesures"

Nicolas Bedos : sa réponse aux critiques après son texte "anti-mesures"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce jeudi 24 septembre, Nicolas Bedos postait un message "anti-mesures" sur son compte Instagram. Après avoir reçu un flot de critiques, il se justifie.

C'est un message qui a énormément fait parler. Ce jeudi, Nicolas Bedos écrivait un message sur son compte Instagram qui incitait à continuer de vivre malgré le virus. "Bon, allez, soyons francs : Arrêtez tout. TOUT. Les masques. Les confinements. Excepté face à vos parents très fragiles (quand ils le souhaitent, ce qui n'était pas le cas de mon père, meurtri à mort d'être privé de notre amour). Vivez à fond, tombez malades, allez aux restaurants, engueulez les flicaillons, contredisez vos patrons et les lâches directives gouvernementales. Nous devons désormais vivre, quitte à mourir (…)" écrivait-il entre autre.
Un message qui a reçu énormément de critiques de la part d'anonymes ou de personnalités. Olivier Véran lui a répondu en personne, dénonçant des propos "à l'emporte-pièce" et "un effet de tribune".

"tout sauf l'ennui"

Quelques heures plus tard, c'est l'animateur Christophe Dechavanne, récemment blessé, qui recardait sèchement Nicolas Bedos : ""Je te dis avec respect et amitié, qu'appeler à ne pas s'astreindre à l'un de ses devoirs civiques et humains n'est pas possible en fait et ne souffre d'aucune discussion. Baisez sans précaution ! Foncez sans ceinture ! Postillonnez sans masque ! Et pourquoi pas dans la même journée... Malheureusement, il n'y a qu'un seul MacGyver. Sans déconner, on peut jouer avec de nombreux feux Nicolas, mais pas ceux-là, pas ceux-là".
Face à l'ampleur de la polémique, le réalisateur a décidé de réagir. Sur Twitter, il vient de poster une photo sur laquelle il justifie son propos.

"Je me permets de rappeler à certains éminents journalistes que je ne suis pas ministre de la Santé (J'en serais bien emmerdé). Je ne suis qu'un auteur, ce qu'on appelait jadis, avec un soupçon de mépris, un "pamphlétaire". Et accessoirement, je vous rappelle que nous sommes encore libres de penser différemment, de débattre, de nous indigner, et même de nous tromper. 'Nos désaccords, nos mots - fussent-ils maladroits - sont un peu d'oxygène dans la cellule des directives'. Tout sauf l'ennui. #Laisseznousvivre".

Par J.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 oct KATY PERRY @katyperry
    FLEX THAT 🇺🇸💪🏼PATRIOTIC MUSCLE💪🏼🇺🇸 and vote early! Vote now! 🗳 https://t.co/R8sKnGSMeT https://t.co/DJWzUWBwKc
    Détails
  • 21 oct Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @KrisJenner: So proud of you @kimkardashian ❤️ Watch Kim on My Next Guest Needs No Introduction With David Letterman! OUT NOW, only on @…
    Détails
  • 21 oct Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Iris Mittenaere, Laurence Boccolini... Pensez-vous que TF1 sous-exploite ses animatrices ?
    Détails