• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Olga Kurylenko :"Je n’ai jamais compté sur mon physique pour réussir"

Olga Kurylenko :"Je n’ai jamais compté sur mon physique pour réussir"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Olga Kurylenko est à l’affiche du premier film réalisé par Russell Crowe, La promesse d’une vie. L’actrice en a profité pour se confier sur sa carrière dans les colonnes du journal suisse Le Matin. Elle y révèle notamment avoir refusé tous les rôles sexy après avoir incarné interprété une James Bond girl.

Ancien mannequin, Olga Kurylenko s’est reconvertie depuis quelques années dans le cinéma. Révélée au grand public pour son rôle de James Bond girl dans Quantum of Solace, l’actrice française a depuis joué dans Hitman, Oblivion ou encore The November Man côtoyant des monstres d’Hollywood tels que Pierce Brosnan ou Tom Cruise. Mais malgré son physique de rêve, la jeune femme refuse de s’enfermer dans des rôles de filles seulement sexy : « Après la sortie de Quantum of Solace, j’avais adopté une stratégie simple : dire non à tout, a-t-elle confié au cours d’une interview accordée au Matin.ch. Mon agent devait refuser tous les rôles qui ressemblaient à celui d’une Bond girl. J’ai préféré être au chômage que me laisser enfermer dans cette image de fille sexy ». Elle affirme par ailleurs ne pas être inquiète vis-à-vis de la malédiction qui veut que les ex-Bond girls ne durent pas à Hollywood : « Il y a bien d’autres femmes comme Sophie Marceau ou Rosamund Pike qui ont été Bond girls avant moi, sans que cela signe l’arrêt de mort de leurs carrières » rappelle-t-elle.

"Le cinéma c'est bien beau, mais ce que je préfère c'est la bouffe"

A l’affiche du premier film réalisé par Russel Crowe, Olga Kurylenko se réjouit d’ailleurs du rôle qui lui a été confié : « Russell m’a offert un rôle très féministe, affirme-t-elle. J’incarne la propriétaire d’un hôtel à Istanbul dont le mari a disparu durant la Première Guerre Mondiale. Elle refuse d’épouser le frère de son époux comme c’était la tradition là-bas. J’adore incarner des femmes qui ne dépendent pas des hommes pour survivre ». Et pour cause, l’ancien mannequin est pareil dans la vie de tous les jours : « Je suis une femme forte. J’ai toujours refusé de dépendre d’un  homme. Tous mes partenaires masculins me traitent avec respect parce que je suis professionnelle et je n’ai jamais compté sur mon physique pour réussir, quoi qu’on puisse penser ». Née en Ukraine, Olga Kurylenko est devenue Française en 2001. Et il ne lui aura pas fallu longtemps pour agir comme telle : « Le cinéma c’est bien beau, mais ce que je préfère c’est la bouffe » sourit-elle en guise de conclusion.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @MileyOfficial: Voting for @brookesimpson ends at 12pm ET! #TeamMiley  VOTING METHODS: ✅ #TheVoiceOfficialApp ✅ https://t.co/LJtEpD7a37…
    Détails
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @NBCTheVoice: VOTING IS OPEN. Here’s how you can vote! #VoiceTop8 ✅ #TheVoiceOfficialApp ✅ https://t.co/aXmvWoxK3l ✅ https://t.co/EesjV…
    Détails
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @NBCTheVoice: Our Coaches are ready for the #VoiceTop8 to take the stage tonight! Who are you rooting for tonight!? https://t.co/hv0dKCr…
    Détails