• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Oliver Stone : Melissa Gilbert (La petite maison dans la prairie) balance sur ses castings humiliants

Oliver Stone : Melissa Gilbert (La petite maison dans la prairie) balance sur ses castings humiliants
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’affaire Harvey Weinstein continue à faire des ravages à Hollywood. Déjà mis en cause par deux femmes dont Patricia Arquette depuis le début du scandale, le célèbre réalisateur américain a été mis en cause cette semaine par Melissa Gilbert alias Laura Ingalls dans "La petite maison dans la prairie". Non Stop People vous dit tout.

Oliver Stone est à son tour dans la tourmente. Depuis que l’affaire Harvey Weinstein a éclaté à Hollywood début octobre, nombreuses sont les têtes à être tombées ou à sacrément chanceler. C’est le cas pour celles de Kevin Spacey, Ed Westwick ou encore Steven Seagal. De nombreux autres ont fait l’objet d’accusations mais celles-ci ont parfois été un peu moins relayées. C’est notamment le cas du réalisateur américain Oliver Stone à qui l’industrie du cinéma doit notamment "Platoon", "L’enfer du dimanche" ou plus récemment "Snowden". Rapidement après les débuts de l’affaire Harvey Weinstein, le cinéaste a été mis en cause par deux femmes, l’actrice Patricia Arquette et le top Carrie Stevens.

Laura Ingalls dénonce les agissements d'Oliver Stone

Depuis toutefois, le nom d’Oliver Stone a été plutôt épargné jusqu’à ce que l’actrice Melissa Gilbert sorte du silence à la radio américaine. Si son témoignage fait autant de bruit cette semaine, c’est parce que la comédienne est célèbre pour avoir interprété le rôle de Laura Ingalls dans "La petite maison dans la prairie". Et surtout parce qu’elle est revenue sur un casting humiliant qu’elle avait passé avec Oliver Stone pour le film "The Doors" : "Il m’a humiliée inutilement pendant une audition car je l’avais embarrassé lors d'une soirée. Il me l’a fait payer et j’ai quitté la pièce en pleurant. Je suis assise là à vous dire cette histoire, apeurée de dire son nom, car j’ai peur des représailles" a-t-elle d’abord révélé sans prononcer le nom de son bourreau, "Oh et puis merde. C’était Oliver Stone. Et c’était pour le film sur les Doors. Il m’a fait lire une scène. J’avais terminé l’audition et il m’a dit : 'J’ai écrit cette scène spécialement pour toi, j’aimerais que tu la joues avec l’acteur. Je veux voir la chimie qui opère entre vous'. Et la scène entière, mon personnage était à quatre pattes en train de dire, 'B***e-moi, bébé'".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Novak Djokovic : Combien gagne-t-il par an ? https://t.co/NuB0jhY8BY https://t.co/4s4s4nQ3il
    Détails
  • 01 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Willy Denzey : sa réponse tout en humour au buzz provoqué par le bruit d'explosion https://t.co/EycXjC1T8p https://t.co/wYHkos9UY7
    Détails
  • 01 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Gérard Depardieu partage sa vision originale de l'amour https://t.co/ja2GJxdCsH https://t.co/s6QwuIJFho
    Détails