Cinéma

Omar Sharif souffre de la maladie d'Alzheimer

Omar Sharif souffre de la maladie d'Alzheimer
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Interviewé par le quotidien espagnol El Mundo, Tarek El-Sharif a confié que son père, Omar Sharif, souffrait de la maladie d’Alzheimer. Une terrible nouvelle pour celui qui s'était révélé dans Lawrence d'Arabie aux côtés de Peter O'Toole.

Très connu en France pour avoir notamment fait la publicité de Tiercé Magazine pendant de nombreuses années avec le fameux slogan « les courses, vous le savez, c’est ma grande passion », Omar Sharif l’est également dans le monde entier. C’est son rôle dans Lawrence d’Arabie aux côtés de Peter O’Toole qui l’a révélé aux yeux du monde et lui a d’ailleurs permis au passage de récolter un Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle en 1963.

"Il se souvient qu'il est un acteur connu"

Désormais âgé de 83 ans, Omar Sharif n’est plus aussi présent dans les médias que par le passé. Interrogé par le quotidien espagnol El Mundo sur l’état de santé de son père, Tarek El-Sharif a malheureusement rapporté de bien tristes nouvelles : le légendaire acteur est atteint de la maladie d’Alzheimer : « C'est difficile de savoir à quel stade il se trouve. Manifestement, il ne va jamais s'améliorer et ça va aller de pire en pire » explique son fils en préambule avant de rentrer un peu plus dans les détails : « Il se souvient qu'il est un acteur connu. La perte de mémoire touche d'abord des choses spécifiques, des détails comme là où il se trouvait à tel moment, ou ceux avec qui il a joué dans un film ». Il réclamerait cependant par moments sa femme, Faten Hamama, décédée il y a un an. « Il y a des moments dans la journée où il se sent mieux, et d'autres où il est très confus » conclut Tarek El-Sharif.

Ses vieux jours, Omar Sharif les passe dans son pays natal, en Egypte, dans un hôtel d’El Gouna, sur les bords de la Mer Rouge. Une oasis pour les riches Egyptiens fuyant le chaos, le bruit et la pollution de la capitale et désireux d’éviter les plages bondées de la Méditerranée. Omar Sharif y a trouvé une routine quotidienne « Il descend déjeuner et ensuite il s'asseoit sur la terrasse. Chaque soir, il va au bar de l'hôtel pour écouter de la musique. C’est pratique mais il ne se sent pas à l’aise en dehors de l’hôtel ». Un nouveau rappel de l'enfer que peut représenter la maladie d'Alzheimer pour les malades et leurs proches, tout comme l'avait été Still Alice, le film de Richard Glatzer pour lequel Julianne Moore a reçu en début d'année l'oscar de la meilleure actrice.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Je me réveille avec le son de #PetitBabaNoel voici le lien mes beautés https://t.co/zVapZ1RxZb Le son est pour aide… https://t.co/KWYnHuXo4h

    Détails
  • 09 déc Paris Hilton @ParisHilton

    Love my boys @PRINCEANDJACOB @TheGaloreMag 💖 https://t.co/fDCZWcTteF

    Détails
  • 09 déc Britney Spears @britneyspears

    Congrats to my friend @iamstevent who was awarded the @UN's 2016 Humanitarian Award! So proud of his incredible work with @JaniesFund!! 💛

    Détails