• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Omar Sy : polémique Zemmour, Rohingyas, nouvelle naissance, retour sur son année 2017

Omar Sy : polémique Zemmour, Rohingyas, nouvelle naissance, retour sur son année 2017
Capture d'écran C8
  • A-
  • A+
Partager Google+

En 2017, Omar Sy a vu sa vie partagée entre sa famille, sa vie professionnelle et son engagement humanitaire. Non Stop People vous en dit plus.

Ce n’est pas parce qu’il vit à Los Angeles qu’Omar Sy est sorti du cœur des Français. La preuve, il est toujours dans le top trois des personnalités préférées de l’Hexagone. L’acteur star du film Intouchable a marqué les esprits en cette fin d’année en se rendant en Birmanie pour défendre la cause des Rohingyas. Cette minorité musulmane est persécutée par le pouvoir birman. Plusieurs centaines de milliers de Rohingyas ont dû fuir leur village et leur maison. Omar Sy, accompagné de nombreux autres artistes et youtubeur français, s’est rendu sur place pour tourner plusieurs vidéos montrant les conditions de vie de ses réfugiés et faire des appels aux dons.

Au cours de 2017, Omar Sy a également dû faire face à une vive polémique qui l’a opposé au polémiste Eric Zemmour. L’écrivain l’avait qualifié de "guignol" et, face à la surenchère, Omar Sy avait décidé d’interrompre purement et simplement la tournée de promotion de son dernier film, "Knock". Heureusement, l’année 2017 aura aussi été marquée par une bonne nouvelle pour Omar Sy : la naissance de son cinquième enfant, loin des projecteurs et loin des magazines people.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 juin Paris Hilton @ParisHilton
    RT @supercarblondie: Getting some posing pointers @ParisHilton 😆😆👍 https://t.co/ybo0RsNBxI
    Détails
  • 27 juin Paris Hilton @ParisHilton
    RT @PrimeVideo: You know what’s hot? You can re-watch the original The Simple Life on Amazon Prime Video as we speak. https://t.co/31F9Z17V…
    Détails
  • 27 juin Bruno Mars @BrunoMars
    Big words, Big words, Big words
    Détails