• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Omar Sy : "Vivre à Los Angeles ne change pas mon métier"

Omar Sy : "Vivre à Los Angeles ne change pas mon métier"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les projets se multiplient pour Omar Sy mais l’acteur continue d’avancer en apprenant. En pleine promotion du film Samba d’Eric Toledano et Olivier Nakache, les réalisateurs d’Intouchables, Omar Sy est revenu sur son envie d’imposer son talent aux Etats-Unis.

Omar Sy a conquis la France entière avec ses différents rôles au cinéma et à la télévision. Mais c’est finalement le film Intouchables qui a fait de lui la star internationale qu’il est aujourd’hui. Césarisé par son rôle dans ce film, Omar Sy a vu plusieurs portes s’ouvrir à lui comme celle des Etats-Unis. Désormais, c’est de l’autre côté de l’Atlantique qu’il évolue en jouant notamment dans le dernier X-Men ou le prochain Jurassic Park. De retour en France, il est venu présenter « Samba », le film dont il est à l’affiche avec Tahar Rahim, Charlotte Gainsbourg et Izia Higelin. Après des avant-premières rythmées et des interviews accordées aux médias français, c’est en Belgique que toute l’équipe s’est rendue. Une fois encore, Omar Sy s’est prêté au jeu des questions réponses. « C'était un bon timing pour moi, en tant qu'acteur, de prendre un rôle comme ça. C'est un vrai rôle de composition. Je joue quelqu'un d'autre. Ce quelqu'un d'autre a une trajectoire où lui-même joue d'autres personnages. C'était un sacré challenge, » explique Omar Sy à 7sur7.be

Samba lui a permis de mesurer sa chance

Pour interpréter le rôle de Samba, un Sénégalais installé en France depuis dix ans sur le point d'être expulsé, Omar Sy a décidé de rencontrer des personnes dans la même situation. Une rencontre qui le touchera et marquera son jeu dans ce film prévu pour le 15 octobre 2014. « On est sorti. Je voulais les voir dans la rue. Je me suis rendu compte qu'on ne marchait pas pareil. Moi, je bombe le torse, j'ai le pas léger, je regarde tout le monde dans les yeux, je suis à l'aise. Eux marchent d'un pas très lourd, ils se font petits, ils essaient presque de disparaître. Ca m'a frappé. Et tout ça à cause d'une peur permanente qui va jusqu'à la paranoïa. Ils peuvent flipper en voyant un facteur. C'était intéressant de savoir ça. Je n'aurais pas eu autant de précisions si je n'avais pas échangé avec eux. » Très touché par ces rencontres, il ajoute : « Il y a des inégalités et je suis du bon côté. On se demande ce que les gens vont se poser comme questions après avoir vu le film. Ca devient encore plus motivant. Ca m'encourage dans la démarche. »

« Vivre à Los Angeles ne change pas mon métier »

Après le succès, Omar Sy a décidé de se rendre aux Etats-Unis « Au départ, je voulais vivre un an de vacances. Après tout ce qui s'était passé, je me suis dit qu'on allait kiffer de partir là-bas. On pouvait se le permettre, on y est allé. » Désormais installé là-bas, Omar Sy explique qu’il vit la même vie qu’en France, sauf qu’il a l’impression d’être en vacances, continuellement. « Je n'avais pas ce sentiment quand j'étais à Paris avant. Je reste moi-même. Sauf que je passe des castings aux Etats-Unis, je vais vraiment 'décrocher' un rôle. Il faut continuer à séduire, c'est bien, je ne veux pas me reposer. Mais ça ne change pas mon métier ». Omar Sy reste finalement celui qui a fait rire et passionné les Français.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    @markthekatycat music lovers existed before socials
    Détails
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    @sofifii it was a draft and my finger slipped
    Détails
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    i can’t wait till instagram culture is over so we can all be ourselves again
    Détails