Cinéma

Prix Lumières : Adèle Exarchopoulos heureuse lauréate

Prix Lumières : Adèle Exarchopoulos heureuse lauréate
  • A-
  • A+

Lundi soir, Adèle Exarchopoulos a reçu le prix de « Meilleur espoir féminin » lors des Prix Lumières 2014, pour son rôle dans « La vie d’Adèle ». Cette cérémonie est l’occasion pour la presse étrangère de récompenser le cinéma français.

Présent à la cérémonie des Prix Lumières 2014, notre journaliste Anthony Lanczet-Bennaceur a obtenu la réaction d’Adèle Exarchopoulos à l’issue de la soirée. La jeune actrice a été sacrée « Meilleur espoir féminin » pour son rôle dans « La vie d’Adèle ». Les Prix Lumières permettent à la presse étrangère de récompenser le cinéma français. Récompensée, Adèle Exarchopoulos était tout sourire : « Cela me fait plaisir. Cela me dépasse un peu parfois, mais ça me fait vraiment plaisir. C'est beaucoup de bonheur. C'est bizarre, ça va super vite. Cela a été une année de grand changement. Je suis très contente de partager les récompenses avec Léa. Elle a eu un prix, j'en ai eu un, et on en a un ensemble. »

Lorsqu’on lui demande si elle va prévenir le réalisateur Abdellatif Kechiche, absent lors de la cérémonie, elle répond : « Oui bien sûr. Mais là il est à Las Vegas, t'inquiète pas, il ne s'ennuie pas. » La belle jeune femme a une nouvelle fois attiré les flashs des photographes. Le long métrage « La vie d’Adèle » a fait un véritable carton lors de cette 19e édition des Prix Lumières, avec quatre prix : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure actrice (Léa Seydoux) et meilleur espoir féminin (Adèle Exarchopoulos).

 

Palmarès complet :

Meilleur film : La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2 de Abdellatif Kechiche

Prix spécial du jury : Grand Central de Rebecca Zlotowski

Meilleur réalisateur : Abdellatif Kechiche pour La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

Meilleur scénario : David Ives et Roman Polanski pour La Vénus à la fourrure

Meilleure actrice : Léa Seydoux dans Grand Central et La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

Meilleur acteur : Guillaume Gallienne dans Les Garçons et Guillaume, à table !

Meilleur espoir féminin : Adèle Exarchopoulos dans La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

Meilleur espoir masculin : Raphaël Personnaz dans Quai d'Orsay de Bertrand Tavernier et dans Marius de Daniel Auteuil

Prix Heike Hurst du meilleur premier film : Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne

Meilleur film francophone (Hors de France) : Les Chevaux de Dieu de Nabil Ayouch (France, Maroc, Belgique)

Prix spécial de la Commission supérieure technique de l’image et du son qui récompense le meilleur directeur photo : Thomas Hardmeier (AFC) pour L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet de Jean-Pierre Jeunet

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Paris Hilton @ParisHilton

    ✨💖✨ https://t.co/n7JiuaGYf7

    Détails
  • 08 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    RT @gagamonster96: Lady Gaga / Million Reasons iTunes: https://t.co/Hlv2jm4FAh Spotify: https://t.co/br0Vc5u8Hq VSFS: https://t.co/KS4fhSL6…

    Détails
  • 08 déc Shakira @shakira

    Descubran el nuevo perfil de Shak y su #ChantajeDanceOff ahora mismo en @musicallyapp. Pueden superar la versión de… https://t.co/sSlVoO8XVi

    Détails