• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Ramzy Bédia a échappé de peu à la mort !

Ramzy Bédia a échappé de peu à la mort !
(c) Best Image
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’humoriste et comédien a donné une longue interview au journal suisse 20 minutes à l’occasion de la sortie de son dernier film, ‘’Une vie ailleurs’’. De retour dans le pays frontalier, il s’est remémoré un douloureux souvenir : il y a quelques années, il a frôlé la mort à Genève. Non Stop People vous explique tout.

Il est l’irremplaçable deuxième moitié du duo "Eric et Ramzy" et, depuis plusieurs années, un acteur reconnu pour ses seuls talents. Du rire aux larmes, Ramzy Bédia expérimente peu à peu de nouvelles facettes de son talent d’acteur, désormais tout aussi capable de se révéler par l’humour que par le drame. Dans "Une vie ailleurs", son prochain film en salles ce mercredi 29 mars, il interprète le rôle d’un assistant social venant au secours d’une mère qui cherche à récupérer le fils qu’on lui a retiré. Un scénario bouleversant, que Ramzy Bédia a découvert au moment des manifestations de la Manif pour Tous, un contexte qui a joué dans son envie d’accepter. "Ces gens disaient qu’une famille c’était uniquement un papa, une maman et des enfants. Et dans ce scénario, je lisais qu’une famille pouvait être composée différemment. On n’y retrouvait pas forcément les liens du sang, cela pouvait juste être des gens qui s’aiment", explique-t-il au 20 minutes suisse.

"On m’a sauvé la vie en Suisse !"

Aujourd’hui, Ramzy Bédia se dit "verni par la vie" : sa notoriété, les projets qu’on lui propose, sa vie de famille aussi, il est, de son propre avoeu, "béni des Dieux". Un bonheur qu’il savoure d’autant plus qu’il a failli tout perdre il y a quelques années. De passage en Suisse, à Genève, pour un spectacle, Ramzy Bédia y a fait une terrible allergie alimentaire. "J’ai failli y passer", confie-t-il au 20 minutes. "J’ai fait cinq jours de coma au CHU de Genève et c’est là qu’on m’a sauvé", rappelle le comédien qui jure qu’à chaque fois qu’il revient en Suisse il "remercie le CHU de Genève". Et s’il ne garde forcément pas un très bon souvenir de son passage dans la grande ville suisse, il promet qu’il adore le pays dans son ensemble. "J’aime visiter d’autres endroits de ce pays. On m’a sauvé la vie en Suisse !"

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Le coup de gueule de Pierre Arditi face à #Metoo et #Balancetonporc https://t.co/rcOSnmyRDG https://t.co/sNUlgWLmQj
    Détails
  • 18 fév sophia aram @SophiaAram
    La question c'est, par où? https://t.co/aBFMcRyr6n
    Détails
  • 18 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Testament de Johnny Hallyday : Line Renaud implore de le "laisser en paix" https://t.co/OiovCxTL7C
    Détails