• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Roman Polanksi : Catherine Deneuve revient sur la polémique des César 2017

Roman Polanksi : Catherine Deneuve revient sur la polémique des César 2017
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce jeudi 16 mars, l’actrice de 73 ans a poussé un petit coup de gueule dans les pages de L’Obs en kiosques ce jour. Elle est revenue sur la polémique qui a gravité autour du cinéaste Roman Polanski en amont des César 2017. Non Stop People vous en dit plus.

Catherine Deneuve s’est exprimée pour la première fois sur l’affaire Polanski. Si elle était jusqu’ici restée silencieuse sur la polémique autour du réalisateur franco-polonais à la 42eme cérémonie des César, elle a décidé de donner son point de vue. Et le mois que l’on puisse dire c’est que l’actrice de 73 ans est assez remontée. Pour rappel, Roman Polanski est accusé de viol sur mineure depuis près de quarante ans, pour des faits remontant à 1977 pour lesquels il a déjà écopé d’une peine de prison avant de quitter définitivement les États-Unis par peur d’être condamné de nouveau. Face au tollé provoqué par sa nomination, il avait dû renoncer à l’invitation de l’Académie des César. La victime, Samantha Geimer, a depuis pris la défense de son agresseur comme l’a rappelé Catherine Deneuve. Pour elle, il a prescription puisque "les faits remontent à plus de quarante ans" et "que la victime a été depuis indemnisée." La comédienne fétiche de Jacques Demy est visiblement très touchée par le sort de Roman Polanski. "Le choc qu'il a éprouvé au moment des César a été tel qu'il envisage de retourner aux États-Unis pour en finir avec ce qui s'apparenter pour lui à une tragédie. Et il ne veut pas mourir avec ça", a-t-elle déclaré.

Catherine Deneuve en veut aux femmes

Si elle se revendique "féministe", celle qui sera prochainement à l’affiche de "Sage femme" aux côtés de Catherine Frot n’a pas été tendre envers les femmes qui ont demandé à ce que Roman Polanski renonce à la présidence des César 2017. "J'ai été ulcérée. J'ai trouvé cette affaire, née une fois encore des réseaux sociaux, tout à fait ignoble. Je regrette de le dire aux milliers de femmes qui ont signé cette pétition, mais la plupart ne connaissent pas bien l'histoire de Polanski", a-t-elle lancé en faisant référence à la pétition de certaines associations féministes et en affirmant "ne pas être fière des femmes" n’y "d’être une femme" dans ce contexte précis. D’autres stars du septième art étaient montées au créneau pour prendre la défense du metteur en scène comme Alain Delon, George Clooney ou encore Gilles Lellouche.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 sep Non Stop People @NonStopPeople
    En souvenir de ses vacances à Malibu, @Nabilla se la joue en mode #Baywatch 🔥👙 https://t.co/96Cp1l9fe1 https://t.co/rpIesmtDSE
    Détails
  • 23 sep Kev Adams @kevadamsss
    #SuperHigh J-2 !!! Hâte de vous faire découvrir nos pouvoirs 😁🙏 #CaArrive @TMCtv #RdVLundi @blackpillsfr https://t.co/9vAnut21Wj
    Détails
  • 23 sep Non Stop People @NonStopPeople
    PHOTO - @KendallJenner très sexy dans le clip de @Fergie https://t.co/2xuv0URulN https://t.co/p1KrVcl075
    Détails