• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Roman Polanski accusé d’agression sexuelle : Le réalisateur monte au créneau

Roman Polanski accusé d’agression sexuelle : Le réalisateur monte au créneau
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce vendredi 30 août, Roman Polanski dévoile à la Mostra de Venise son nouveau film "J’accuse" sur l’Affaire Dreyfus dans lequel il voit un parallèle à sa situation, lui qui s’estime "harcelé". Au cours d’un entretien accordé au romancier Pascal Bruckner pour promouvoir son long-métrage, le réalisateur a tenu à répondre à ses détracteurs. Non Stop People vous dévoile tout.

Depuis 1977, Roman Polanski est poursuivi pour crime sexuel aux États-Unis. Samantha Geimer – la présumée victime –  accuse le cinéaste franco-polonais de l’avoir violée alors qu’elle n’était âgée que de 13 ans. Depuis, Roman Polanski s’est réfugié en Europe. Mais le scandale divise l’opinion publique et le monde du 7e art. Devenu "Persona No Grata" du cinéma, le réalisateur avait dû renoncer à la présidence des César en 2017. La même année, de nouvelles allégations avaient accablé Roman Polanski. Cinq femmes affirmaient avoir été agressées sexuellement par ce dernier alors qu’elles étaient encore mineures. Toutes avaient d’ailleurs témoigné sur le site ImetPolanski.com (J’airencontréPolanski.com, en français). L’une d’entre elles, âgée de 15 ans au moment des faits, affirmait que le cinéaste lui aurait "pressé et frotté les parties intimes" lors d’un dîner avec ses parents et Jack Nicholson à Gstaad, en Suisse. Avec ces nouveaux témoignages, c'est en tout dix femmes qui accusent Roman Polanski d'agressions sexuelles. Si depuis le début de la polémique le cinéaste et son entourage clament son innocence, le réalisateur qui se dit "harcelé" tient à livrer sa vérité.

Roman Polanski clame son innocence

Ce vendredi 30 août 2019, Roman Polanski présente son nouveau film "J’accuse" sur l’affaire Dreyfus à la Mostra de Venise. L’occasion pour le réalisateur de revenir sur les scandales dont il fait l’objet depuis plusieurs années. Au cours d’une interview accordée au romancier Pascal Bruckner, Roman Polanski a confié que "l’affaire Dreyfus" possédait des similarités avec sa propre histoire : "Je peux voir la même détermination à nier les faits et me condamner pour des choses que je n'ai pas faites", s’est défendu l’acteur avant de poursuivre : "La plupart des gens qui me harcèlent ne me connaissent pas et ne savent rien sur l'affaire". En 1969, après l’assassinat de sa compagne Sharon Tate par la secte de Charles Manson, Roman Polanski affirme avoir subi une forme de "persécution", un "effet boule de neige" à son encontre : "Des histoires absurdes racontées par des femmes que je n'ai jamais vues de ma vie, qui m'accusent de choses qui se seraient soi-disant passées il y a plus d'un demi-siècle", a-t-il conclu.

Par Noelle Binet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Messes mensuelles pour Johnny à la Madeleine : Était-ce trop ?
    Détails
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Aya Nakamura flinguée par les chroniqueurs de #TPMP après le Téléthon https://t.co/QjGQj6A6j6 https://t.co/TJLD1Zzq1O
    Détails
  • 10 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    T une bombe! Tu sais comment je te kif!❤️❤️@KeryJames https://t.co/LyTMy60Fv7
    Détails