• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Roman Polanski accusé de viol : comment Quentin Tarantino l’a défendu

Roman Polanski accusé de viol : comment Quentin Tarantino l’a défendu
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le vent tourne pour Quentin Tarantino à Hollywood. Après les accusations d’Uma Thurman et les révélations sur le fait qu'il était au courant des agissements de Harvey Weinstein, voilà qu’une vieille interview de 2003 refait surface dans laquelle le cinéaste défend Roman Polanski, accusé de viol. Non Stop People vous en dit plus.

Quentin Tarantino n’a plus le vent en poupe. En octobre dernier, le réalisateur de "Pulp Fiction" révélait qu’il était au courant des abus sexuels de Harvey Weinstein. "C’était plus que les rumeurs habituelles, les ragots. Ce n’était pas des ‘on-dit’. Je savais qu’il avait fait plusieurs de ces choses", déclarait-il précisant "regretter" de ne pas avoir agi en conséquence. Cette semaine, le réalisateur était sous le feu des critiques après les révélations d’Uma Thurman. L’actrice a indiqué que le cinéaste était responsable de l’avoir poussée à tourner elle-même une cascade sur le tournage de "Kill Bill" malgré sa réticence. La scène avait fini en catastrophe puisque la comédienne avait eu un accident. 

"Je ne crois pas que ce soit un viol surtout concernant cette fille de 13 ans qui aimait faire la fête"

Les choses ne sont pas près de s’arranger. Le site Jezebel a ressorti une vieille interview de Quentin Tarantino datant de 2003 dans laquelle il défend Roman Polanski. À la question "pourquoi il apprécie cet homme fou, ce réalisateur qui a violé une jeune fille de 13 ans",  le cinéaste répond : "Il n’a pas violé une fille de 13 ans. Il a eu un rapport sexuel avec une mineure. Ce n’est pas un viol". Pour le réalisateur de Django Unchained, le viol "implique de la violence" et qu’il représente "l’un des crimes les plus violents du monde". Alors que la conversation s’envenime, Quentin Tarantino continue sur sa lancée estimant que Samantha Geimer était consentante. "Si elle le voulait, elle sortait avec lui !", déclare-t-il notamment avant de dire que la jeune fille était sous l’influence de sa mère et "croire" en la "version" de Roman Polanski. "Je ne crois pas que ce soit un viol, surtout concernant cette fille de 13 ans qui aimait faire la fête", conclut-il.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 oct Kim Kardashian West @KimKardashian
    Another amazing shot by @david_lachapelle wearing the colors Bands and Guap available now on https://t.co/FsvhIerHFs https://t.co/4L9Y7FcwxQ
    Détails
  • 21 oct Kim Kardashian West @KimKardashian
    Watch me on #TheAlecBaldwinShow Sunday at 10|9c on ABC @AlecBaldwinShow https://t.co/VtSw7QLU1a
    Détails
  • 21 oct lafouine @lafouine78
    RT @youngkhalil1997: @lafouine78 du lourd mon gas 💪👑📢🔥 https://t.co/Wt9A3DShI9
    Détails