• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Roman Polanski accusé de viol : l’avant-première de son film annulée

Roman Polanski accusé de viol : l’avant-première de son film annulée
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans la soirée du mardi 12 novembre, le dernier fil de Roman Polanski devait être diffusé en avant-première au cinéma Le Champo à Paris. Malheureusement pour le réalisateur accusé de viol, les mobilisations féministes ont eu raison de cet événement. Non Stop People vous en dit plus.

Après 44 ans de silence, Valentine Monnier devenait la 12ème femme à dénoncer Roman Polanski. Dans un récit dévoilé par nos confrères du Parisien, le 8 novembre dernier, la photographe française accusait le réalisateur de viol. Un témoignage choquant relatant des faits datant de 1975 et qui a eu un impact sur la promotion du prochain film du cinéaste, "J’accuse" (en salles ce mercredi 13 novembre). Le 10 novembre, Jean Dujardin annulait sa venue dans le JT de TF1. Emmanuelle Seigner, l’épouse de Roman Polanski, faisait de même pour son intervention dans l’émission "Boomerang" de France Inter. Deux interviews de Louis Garrel, à l’affiche de "J’accuse", avaient même été jetées à la poubelle. Pourtant, l’avant-première de "J’accuse" au cinéma Le Champo de Paris avait été maintenue, malgré la nouvelle ampleur du scandale. 

Blocage massif devant Le Champo

Mardi 12 novembre, le cinéma parisien prévoyait donc une diffusion de ce long-métrage. De quoi inciter plusieurs militantes et militants féministes à s’insurger. Devant Le Champo, ces derniers se sont rassemblés en masse derrière un même slogan à charge : "Polanski violeur, cinémas coupables, public complice". Dans la foulée, sur Twitter, le compte "J’accuse Polanski" a été créé, relayant des vidéos et des images de cette mobilisation. Les militants ont bloqué l’entrée du cinéma. Selon une journaliste du Parisien, présente sur place, plusieurs spectateurs avaient fustigé cette contestation. "C’est mon droit de citoyen de choisir les films que je vais voir", s’était notamment exclamé un anonyme, toujours cité par le quotidien. Plusieurs manifestants mobilisés contre la précarité des étudiants quelques heures plus tôt sont venus gonfler les rangs. La mobilisation a porté ses fruits. Aux alentours de 21 heures 20, les lumières du cinéma Le Champo se sont éteintes. La projection de "J’accuse" a été annulée.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Info talk darka avec le gogossip , l info du vrai et après #BalanceTonPost
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Roman Polanski : l'actrice Lou Roy-Lecollinet s'attaque aux César à cause du film "J'accuse https://t.co/T83SWBNQus https://t.co/B7Btw6LOry
    Détails
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Le retour de l’animal ! Grrr 🤣🤣 #TPMP
    Détails