• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Rose McGowan attaquée en justice par Asia Argento : elle lui présente des excuses

Rose McGowan attaquée en justice par Asia Argento : elle lui présente des excuses
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis plusieurs semaines, c’est la guerre entre Asia Argento et Rose McGowan. Un conflit que tente désormais d’apaiser l’ex-star de "Charmed". Le 27 septembre, cette dernière a publié un message d’excuse à son ancienne amie sur Twitter. Non Stop People vous en dit plus.

Elles s’étaient unies dans le combat commun l’opposant à Harvey Weinstein, leur bourreau, mais l’amitié qui liait Asia Argento à Rose McGowan a volé en éclats. En août dernier, la fille de Dario Argento était accusée d’agression sexuelle par le comédien Jimmy Bennett, qui a récemment livré sa version des faits à la télévision italienne. Quelques semaines plus tard, Rose McGowan, son amie et bras droit dans le mouvement #MeToo, faisait des déclarations chocs à son sujet. Cette dernière assurait qu’Asia Argento avait déclaré au mannequin Rain Dove (avec qui l’ex-interprète de Paige Halliwell partage désormais sa vie, ndlr) "avoir reçu des photos inappropriées de Jimmy nu depuis qu’il avait 12 ans". Un jeu de téléphone arabe qui avait mis un terme à la relation amicale qu’elle entretenait avec Asia Argento, puisque cette dernière avait décidé de traîner Rose McGowan en justice pour diffamation. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le 27 septembre dernier, Rose McGowan a décidé de présenter ses excuses à Asia Argento sur Twitter, en prenant soin de la mentionner.

Rose McGowan agite le drapeau blanc

"Le 27 août, j’ai fait une déclaration concernant Asia Argento et je réalise maintenant que cette dernière contenait un certain nombre de faits qui sont incorrects", explique-t-elle d’abord. "Le plus sérieux d’entre eux concernant des images nues que Asia recevait de la part de Jimmy Bennett depuis ses 12 ans. En réalité, j’ai mal compris l’échange entre Asia Argento et mon partenaire Rain Dove, dans lequel il était clair que Jimmy avait envoyé des messages inappropriés seulement après s’être revus lorsqu’il avait 17 ans (ce qui faisait toujours de lui un mineur dans l’état de la Californie, mais très différent d’un garçon de 12 ans", poursuit-elle, avant de conclure qu’elle ne se sentait pas assez "légitime" pour commenter les événements de « mai 2013 », mois durant lequel Asia Argento aurait abusé de Jimmy Bennett. Rose McGowan écrit ensuite regretter de ne pas avoir corrigé ses propos plus tôt. Des propos auxquels cette dernière avait réagi, à moitié reconnaissante. "Si elle l’avait fait plus tôt, j’aurais peut-être gardé ma place dans  ‘X-Factor’ et évité les accusations de pédophilie dont je fais l’objet dans la vie et sur Internet", avait écrit la réalisatrice de 43 ans, toujours sur Twitter. Faute avouée, à moitié pardonnée ?

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 30 mar sophia aram @SophiaAram
    Vos comparses m'ont souvent renvoyée dans "mon pays" ou dans "mon arbre" mais là, dans l'espace... Vous avez pris v… https://t.co/h32lM8P5Ho
    Détails
  • 30 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Emily Ratajkowski nue à sa fenêtre, elle enflamme la Toile https://t.co/stdrddOx5I https://t.co/CCyfGCM0SO
    Détails
  • 30 mar Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Today! https://t.co/c9Jz9SNggq
    Détails