• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Russell Crowe : Le dérapage sexiste qui choque Hollywood

Russell Crowe : Le dérapage sexiste qui choque Hollywood
  • A-
  • A+
Partager Google+

Russell Crowe a accordé une interview à un magazine australien, dans laquelle l’acteur n’hésite pas à critiquer les actrices hollywoodiennes, qui, selon lui, n’arrivent pas à accepter de vieillir. « Je pense que les femmes qui disent que les rôles se raréfient sont celles qui à 40, 45, 48 ans veulent toujours jouer l’ingénue et ne comprennent pas pourquoi elles ne jouent pas des femmes de 21 ans », a-t-il déclaré, créant une vive polémique aux Etats-Unis.

Russell Crowe a peut-être perdu une bonne occasion de se taire. L’acteur néo-zélandais a accordé une interview à « The Australian Women’s Weekly », dans laquelle il a sévèrement taclé les actrices hollywoodiennes. Selon Russell Crowe, ce n’est pas à Hollywood de proposer plus de rôles féminins, mais aux actrices d’accepter de vieillir. « La meilleure chose avec l’industrie dans laquelle je travaille – celle du cinéma – c’est qu’elle offre des rôles à tous les âges de la vie. Pour être honnête, je pense que les femmes qui disent que les rôles se raréfient sont celles qui à 40, 45, 48 ans veulent toujours jouer l’ingénue et ne comprennent pas pourquoi elles ne jouent pas des femmes de 21 ans », déclare-t-il dans le magazine australien. Russell Crowe cite en exemple les grandes Meryl Streep et Helen Mirren : « Meryl Streep vous donnera 10 000 exemples et arguments pour vous prouver que ce sont des conneries, tout comme Helen Mirren. Si vous avez la volonté d’accepter votre corps, alors vous pouvez être acteur, mais si vous essayez de vous faire passer pour un jeune premier à mon âge, ça ne marchera pas. »

« Plus une femme vieillit, comme vous le diront tous les producteurs, moins elle devient "baisable" »

Visiblement très sûr de sa théorie, Russell Crowe livre même une anecdote qui l’a choqué : « J’ai entendu parler d’une actrice qui avait demandé au moment de la négociation de son salaire à ce que le nombre d’enfants qu’elle devait avoir soit abaissé. Vous y croyez ? Son personnage était une femme avec quatre enfants, et il y avait des raisons pour lesquelles elle devait avoir quatre enfants – principalement parce qu’elle vivait dans un climat froid et qu’il n’y avait rien d’autre à faire que forniquer toute la journée – donc arrête de discuter et joue ton rôle ! » Les propos de l’acteur ont fait vivement réagir aux Etats-Unis. La blogueuse Amy Gray a notamment écrit : « Les rôles d’ingénue auxquels Crowe fait référence sont les seuls à portée de main des femmes ; le revers de la médaille c’est que la plupart des personnages masculins dans les films et à la télé ont entre la trentaine (27 %) et la quarantaine (31 %). Cela s’explique surement par le fait qu’on a davantage envie que les personnages principaux soient choisis en fonction de leur "baisabilité". Et plus une femme vieillit, comme vous le diront tous les producteurs, moins elle devient "baisable". En définitive, on a inventé des termes spéciaux pour désigner le peu de femmes qui parviennent à vieillir et à rester désirables (car une telle anomalie demande à être classifiée). Est donc née la cougar, apparemment n’importe quelle femme de plus de 35 ans. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Michel Drucker : Stéphane Bern réagit à son clash avec Laurent Delahousse https://t.co/6aVVZog5PT https://t.co/GJ8SjDZHR2
    Détails
  • 18 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Luc Besson accusé d’agression sexuelle : sa victime présumée livre des détails sordides https://t.co/a4ChWZSohs https://t.co/iOHc3NyHhY
    Détails
  • 18 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Blaise Matuidi : Ses excuses aux supporters français #LesBleus2018 https://t.co/NKWiLaKEzp https://t.co/Dj0uOlX0xi
    Détails