Cinéma

Scarlett Johansson poursuit un écrivain Français

Scarlett Johansson poursuit un écrivain Français
  • A-
  • A+

L’actrice poursuit devant le tribunal de grande instance de Paris Grégoire Delacourt, un écrivain qui utilise son image pour un livre sur la beauté publié en mars 2013. Dans "La première chose qu’on regarde", l'auteur met en scène un sosie de la jeune femme, et évoque ses relations amoureuses. Le procès est en marche.

Avec l’aide son avocat Me Vincent Toledano, la jeune femme poursuit "l'exploitation frauduleuse et illicite de son nom, de sa notoriété et de son image au mépris de ses droits de la personnalité pour les besoins de la commercialisation et de la promotion d'un ouvrage qui contient de surcroît des allégations attentatoires à sa vie privée". Elle demande 50 000 euros de dommages et intérêts à l’écrivain et son éditeur, et l’interdiction de la cession des droits de reproduction et d'adaptation de l'ouvrage. Le procès commence aujourd'hui.

Pour son dernier roman, l’auteur a construit un personnage nommé "Jeanine Foucamprez". En réalité, il ne l’a pas inventé de toutes pièces dans le sens où ce personnage est le sosie de Scarlett Johansson. Grégoire Delacourt voulait reprendre une sorte d’égérie de la beauté de notre époque. Dans son ouvrage, il évoque ses liaisons amoureuses, ce qui a sûrement le plus gêné l’actrice de 29ans à qui on ne lui avait pas demandé la permission.

Certes, c’est un coup de projecteur sur l’écrivain et publicitaire qui obtient ce que certains pourraient appeler la meilleure des publicités. Mais le problème, pour Grégoire Delacourt, c’est que son ouvrage entier est en péril.

Une plainte légitime?

Anne Veil, avocate de l'écrivain et de LC Lattès, la maison d’édition qui édite le livre dont il est question, déclare : "Faire un procès de cette histoire, c'est vraiment mépriser la démarche littéraire de l'auteur". Elle ajoute : "C'est une démarche littéraire, pas mercantile, elle n'a pas été employée comme un produit".

Scarlett aurait donc eu une réaction démesurée. Dans une interview donnée au Figaro en 2013, Grégoire Delacourt déclare: "Une chose est certaine, il n'y a aucun dénigrement de ma part à son égard. Au contraire, je lui rends plutôt hommage. Ce roman parle de la dictature des apparences et de la véritable beauté des femmes [...] finalement je suis attristé. Je rêvais plutôt qu'elle m'envoie des fleurs car je lui ai fait une déclaration d'amour. Mais elle n'a rien compris. Elle se plaint de ce que je dénonce c'est un peu paradoxal mais le procédé est finalement très américain".

C’est à se demander si l’interprète de Nola Rice dans Match Point a vraiment lu l’ouvrage de l’homme dont elle se plaint. A ce sujet, il dit d’ailleurs que lorsqu'on lui apprend que l'actrice le poursuit en justice, il a du mal à réaliser : "Tout cela m'a paru énorme. D'autant que je ne suis pas certain qu'elle ait lu le livre. Il n'est pas traduit!".

L’auteur peut s’attendre à ce que Gene Hackman, l’acteur de Bonnie Et Clyde fasse de même, ainsi que Ryan Gosling, à qui le héros ressemble...

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 déc Non Stop People @NonStopPeople

    .@OmarSy dévoile les raisons de son exil aux #EtatsUnis ! https://t.co/ddpXfMpBg9 https://t.co/CGsP3Df0mh

    Détails
  • 07 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #FlavieFlament se confie sur la mort de David Hamilton https://t.co/X85iuIQXCF https://t.co/4XJCjLKGHU

    Détails
  • 07 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #DALS - @Laurentmaistret va changer de partenaire ! https://t.co/vrJdVDK1PO https://t.co/dZSUUFuqTL

    Détails