• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Shia LaBeouf parle enfin de son altercation avec Alec Baldwin

Shia LaBeouf parle enfin de son altercation avec Alec Baldwin
  • A-
  • A+
Partager Google+

Shia LaBeaouf revient dans un entretien à paraître en novembre dans le magazine américain Interview sur le clash qu’il a eu avec Alec Baldwin l’année dernière lors des répétitions de la pièce Orphans. L’échauffourée avait précédé à l’éviction de l’ex-star de La guerre des Stevens.

Shia Labeouf confesse qu’il a eu « une grosse empoignade avec Alec Baldwin », qu’il a essayé de l’intimider et de le faire sortir de ses gongs. Les deux têtes d’affiche se sont insultées et ont échangé divers noms d’oiseaux par l’intermédiaire des médias, des réseaux sociaux, en interviews et même par e-mail. Mais le jeune homme déclame à présent qu’il s’agissait là simplement d’une méthode de jeu qu’il avait adoptée, tout comme Actor Studio en somme.

Shia LaBeouf qui était attendu dans le rôle de Treat, le voleur agressif et violent de Orphans qui enlève le personnage d’Alec Baldwin, révèle au fil de l’interview que « Alec et moi, on s’est vraiment accroché brutalement. Je dormais dans les parcs à l'époque, j’étais carrément à côté de la plaque, je perdais la tête. » L'acteur explique ensuite que son « unique but était de provoquer Alec Baldwin jusqu’à l’explosion. Mais c’était pour le rôle. Et je voulais rendre ça crédible au possible. J’ai donc agi de telle sorte pendant les trois semaines de répétition. »

Les « efforts » de Shia LaBeouf n’ont apparemment pas été récompensés et ont même produit l’effet inverse. On peut désormais mettre en parallèle le comportement qu’il a eu plus tôt cette année devant l’assistance de la comédie musicale Cabaret lorsqu’il fut arrêté pour trouble à l’ordre public et une prétendue fessée donnée à Alan Cumming.  La future star, que l'on pourra bientôt retrouver aux côtés de Brad Pitt dans Fury (sortie en France le 22 octobre dans les salles obscures) clôt l’entrevue d’une manière psychédélique : « Je lisais des articles et bouquins concernant les performances artistiques des années 60 et 70 et je me suis mis à réfléchir. Nous sommes tous en cause, tous impliqués. Ce n’est pas seulement ta scène. Nous sommes tous ici comme un petit morceau de tout l’ensemble. J’avais tort. »

Par Guillaume

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré à Saint-Barthélemy : Hélène Darroze victime d’une mauvaise chute https://t.co/KVrVDnsdad https://t.co/fWN9eccSEH
    Détails
  • 13 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    #TeamMiley is goin to the finale! Ready to give it all we've got & take home the win this season with… https://t.co/tcwKMuERxV
    Détails
  • 13 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci! On a retrouvé l esprit de famille depuis 3 semaines et ca fait du bien. Je vous aime❤️❤️❤️❤️
    Détails