• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Shia LaBeouf relaxé après des accusations de violences

Shia LaBeouf relaxé après des accusations de violences
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lors d'une manifestation anti-Trump, Shia LaBeouf était accusé d'avoir agressé un homme de 25 ans à la fin du mois de janvier 2017. Particulièrement engagé contre le Président Donald Trump, l'acteur s'était fait remarquer avec un slogan : "he will not divide us" (il ne nous divisera pas). Non Stop People vous en dit plus.

Shia LaBeouf se fait souvent remarquer pour son talent artistique à travers ses nombreux films. Mais en ce début d'année 2017, l'acteur star était davantage intervenu en politique. En cause ? Shia LaBeouf n'a pas digéré l'investiture du Président des Etats-Unis, Donald Trump. En conséquence, il avait créé un collectif LaBeouf, Rönkkö & Turner devant le musée de l'image à New-York. Ainsi, il invitait le public à scander le slogan "he will not divise us" (il ne nous divisera pas). La caméra tournait 24h/24, et 7 jours sur 7. Et si l'objectif était de l'installer tout au long du mandat de Donald Trump, Shia LaBeouf avait dû faire face à des incidents dans les environs. A tel point que des coups de feu avaient été entendus.  Les trois membres du collectif avaient alors fait une déclaration : "les évènements ont montré que les Etats-Unis ne sont plus un endroit sûr qui permette à cette oeuvre d'exister".

Shia LaBeouf relaxé

L'acteur est connu pour son franc-parler, mais aussi pour son fort engagement contre le Président des Etats-Unis, Donald Trump. En conséquence, il avait été accusé de violences contre un homme lors d'un rassemblement anti-Trump. L'homme lui avait demandé : "Hitler n'a rien fait de mal !" L'acteur avait alors repoussé la personne avec violence avant de scander son fameux slogan : "He will not divise us" et d'être menotté en direct par la caméra de son collectif. Shia LaBeouf a aussi été jugé pour agression de délit et infraction de harcèlement. Mais selon CNN et People, les deux accusations ont finalement été rejetées vendredi 31 mars.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 sep P!nk @Pink
    RT @iHeartFestival: .@Pink kicking off our #iHeartFestival in the middle of the crowd is everything and more 💥💥 https://t.co/cK7T9AWacL
    Détails
  • 23 sep P!nk @Pink
    I can share. https://t.co/oQjI66VnJ4
    Détails
  • 23 sep P!nk @Pink
    VEGAS! Let’s get this party started. Kicking off the #iHeartFestival right now! Watch https://t.co/FYHEiBYUzw https://t.co/5naAdSwUjk
    Détails