• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Sophie Marceau : son ancien community manager va être jugé pour corruption de mineurs

Sophie Marceau : son ancien community manager va être jugé pour corruption de mineurs
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le community manager de Sophie Marceau, Benjamin Lemaire, comparaît ce lundi 24 septembre au tribunal correctionnel de Paris pour corruption de mineur, atteinte sexuelle sur mineurs et détention et diffusion d'images pédopornographiques. Non Stop People vous en dit plus.

Il a touché du doigt la célébrité en créant la première agence de Youtubeurs ou encore en gérant les carrières de certains people, comme Sophie Marceau on encore Joey Starr, mais c'est aujourd'hui pour autre chose que Benjamin Lemaire fait les gros titres. Ce lundi 24 septembre, le community manager de 33 ans comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Paris pour corruption de mineurs, atteinte sexuelle sur mineurs ainsi que détention et diffusion d'images pédopornographiques. Un procès qui survient après quatre ans d'enquête. Si Benjamin Lemaire reconnaît les faits, il assure pourtant ne pas s'être servi de sa notoriété pour assouvir ses fantasmes, qui impliquaient de très jeunes adolescents.

Une première condamnation en 2011

Le signal d'alarme avait été déclenché en 2013. Le père de l'une des victimes avait alors confisqué l'iPod de son fils de 13 ans et y avait découvert des conversations à caractère sexuel, entre son enfant et Benjamin Lemaire, alors âgé de 28 ans. Des messages qui auraient donné lieu à plusieurs rencontres physiques, ainsi qu'à des pratiques sexuelles. Le garçon avait également informé les autorités que le community manager était conscient de son jeune âge. Benjamin Lemaire avait été placé en garde à vue en juillet 2014. Les autorités ont ensuite découvert plus de 30 000 photos à caractère pédopornographique, ainsi que 985 vidéos similaires sur ses nombreux disques durs et clefs USB. Si Benjamin Lemaire est jugé coupable, cette nouvelle condamnation s'ajoutera à un casier judiciaire qui est loin d'être vierge. En 2011, il avait déjà été condamné à dix mois de prison pour détention d'images pédopornographiques.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 fév Paris Hilton @ParisHilton
    RT @GentNewsCom: @ParisHilton Has Serious High-Tech Security: ‘No Bling Ring Is Ever Getting In My House Ever Again’ https://t.co/pZFsD2Ckj8
    Détails
  • 29 fév Paris Hilton @ParisHilton
    RT @Audra_Lowe: Last night, $1.8 million was raised to fight breast cancer at the #wcrf #anunforgettableevening @ritawilson @parishilton @n…
    Détails
  • 29 fév Kim Kardashian West @KimKardashian
    9th grade https://t.co/eGrHrZxSzm
    Détails