• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Tom Hanks : Son fils dealer et addict à la drogue à cause de lui ? Il accuse !

Tom Hanks : Son fils dealer et addict à la drogue à cause de lui ? Il accuse !
(c) Facebook Chet Hanx
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu’il était recherché par la police anglaise depuis quelques mois, Chester Hanks s’était semble-t-il volatilisé. Depuis, le fils de Tom Hanks a donné de ses nouvelles en vidéo. Non Stop People vous en dit plus.

Au mois de juin, la nouvelle faisait l’effet d’une bombe. Et pour cause, Chester Hanks, le fils de Tom Hanks était recherché par la police anglaise. En effet, furieux de ne pas avoir eu le droit à un plan à 4, le fils de l’acteur avait alors saccagé une chambre d’hôtel. Une source avait relaté les faits dans les colonnes du Mirror : "Il a demandé à trois filles si elles voulaient le rejoindre dans son lit mais elles n’étaient pas partantes. Il a alors commencé à hurler et à faire un boucan d’enfer. Il a aperçu de la poudre et s’est mis à demander : ‘qui a la coke ?’". Selon la même source, Chester Hanks aurait, sous l’effet de la drogue, vandalisé la chambre, allant jusqu’à arracher l’écran plat du mur. Au total, le fils de celui donnait la réplique à Omar Sy serait à l’origine de dégâts non négligeable s’élevant à pas moins de 1800 dollars.

"Toute mon enfance a été conditionnée"

Si la police était restée sans nouvelles depuis les faits, voilà que Chester Hanks est finalement sorti de son silence. Dans la nuit du mercredi 30 septembre au jeudi 1er octobre, il a publié sur Instagram des vidéos dans lesquelles il explique son comportement : "Je suis en cure de désintoxication. J’essaye de me prendre en charge et je dois dire que je me débrouille plutôt pas mal. Je devais sérieusement me remettre en question et réfléchir à toutes les conneries que j’étais en train de faire. Il fallait seulement que j’admette que ça ne fonctionnait pas". De là, le fils de Tom Hanks –qui rendait hommage à Robin Williams dans Rolling Stone- est revenu sur son addiction, évoquant avoir traversé une véritable période noire : "Il y a encore quelques semaines de cela, je vendais et consommais de la coke à m’en boucher les narines. J’ai même fumé du crack. (…) J’ai dû faire un long voyage pour découvrir qui je suis". Enfin, il a confié souffrir de son statut d’enfant de star : "Toute mon enfance a été conditionnée. Vous savez… Parce que je suis le fils de mon père et tout ça… J’essaye juste de trouver ma place (…) Si je peux changer, toi aussi tu peux", a-t-il encouragé en guise de conclusion.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 mai P!nk @Pink
    Ok this @snowpatrol record is bananas. I’ve always loved them but now our love is forever #wildness 🕺🏽 congrats friends
    Détails
  • 27 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    Wyoming https://t.co/KZ257dmNmo
    Détails
  • 27 mai Rihanna @rihanna
    .@oceans8movie June 8 💅🏾💅🏾💅🏾💅🏾💅🏾💅🏾💅🏾💅🏾 https://t.co/hTZqt2W66r
    Détails