Cinéma

Trop de Nicolas Cage tue Nicolas Cage

Trop de Nicolas Cage tue Nicolas Cage
  • A-
  • A+

Cette année, au marché du film du Festival de Cannes, le nom de Nicolas Cage s’est révélé être un bon atout pour essayer de conclure des marchés. L’acteur a été annoncé dans six films, alors qu’il n’a donné son accord que pour la moitié d’entre eux. Les Inrocks ont donné les détails de la supercherie, et l'agent de Nicolas Cage a remis les choses en place.

Au casting, Nicolas Cage ! Six distributeurs ont tenté de vendre leur film en annonçant l’acteur à l’affiche lors du marché du film du Festival de Cannes. Un énorme succès pour Nicolas Cage. Problème, ce dernier n’a donné son accord que pour trois d’entre eux. Nicolas Cage sera bien présent au casting de film policier « The Trust » d’Alex et Ben Brewer, du thriller « Pay the Ghost » d’Uli Edel, et du drame politique d’Austin Stark, « The Runner ». Pour le reste, le nom de l’acteur a été annoncé sans raison valable. Concernant « Red Squad » du réalisateur de la saga « Die Hard », John McTiernan, le patron du distributeur Hannibal Classics, Richard Rionda Del Castro, a expliqué que l’erreur était due au fait que Nicolas Cage se soit détourné du projet juste avant le Festival de Cannes, et que ses équipes n’avaient pas eu le temps de faire changer le matériel promotionnel. Cela ne sera que partie remise, selon lui : « Nic et McTiernan ont parlé la semaine dernière, et nous leur proposons un nouveau projet. »

LA MOITIÉ DES PROJETS SE FERONT SANS LUI

Le distributeur Hannibal Classic est concerné par une autre annonce inexacte. Concernant le long métrage « 5 Minutes to Live », Richard Rionda Del Castro explique que « le producteur avait un créneau dans lequel faire ce film, et Nic’ n’a pas pu le faire ». Enfin, pour l’énigmatique troisième film « Dark Highway », aucune explication n’a été donnée. Le projet semble être purement et simplement un fake. L’agent de Nicolas Cage, Mike Nilon, a expliqué pourquoi il est impossible que l’acteur figure dans autant de productions en même temps : « Si l’on parle de six ou sept projets à propos d’un acteur, cela dilue le prix d’achat. Si je venais vers vous et vous disais : “Voulez-vous un steak pour le dîner ?”, vous diriez probablement oui. Si je vous en offrais huit, vous diriez probablement non. » Il souhaite à tout prix éviter l’indigestion pour les spectateurs férus de cinéma.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel

    RT @blanchardsand: Omar Sy: "on parle des jeunes sans les écouter"— via @LaMatinale_M et un bel hommage à @DebbouzeJamel https://t.co/HB4i…

    Détails
  • 04 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Bonjour mes amours! Direction dentiste! Quelle rassrah! Ca s arrêtera jamais! Pensez à moi! 😂😂😂

    Détails
  • 04 déc KATY PERRY @katyperry

    This holiday season be the girl that takes jump photos at the mall ☑️ wears activewear at night… https://t.co/0eGYnKF5fk

    Détails