• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Vincent Cassel : Son dernier film, Enfant 44, interdit en Russie

Vincent Cassel : Son dernier film, Enfant 44, interdit en Russie
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les autorités russes ont décidé d’interdire la sortie dans leur pays d’Enfant 44, le dernier film de Vincent Cassel. D’après le gouvernement, celui-ci déformerait l’Histoire de manière « inacceptable ».

 

Sorti mercredi en France, Enfant 44 devait également sortir en Russie cette semaine. Mais c’était sans compter sur le gouvernement du pays. Celui-ci en a en effet décidé autrement, jugeant que le film de Ridley Scott, qui met en scène un tueur en série à l’époque de l’URSS, déformait l’Histoire de manière « inacceptable ». Pourtant le film avait tous les ingrédients du gros succès hollywoodien : producteur de renommée internationale avec Ridley Scott et casting de qualité auquel figurent notamment Tom Hardy, Vincent Cassel et Gary Oldman. Mais le gouvernement de Vladimir Poutine ne semble qu’avoir très peu apprécié le travail de l’équipe du film. Résultat, « la société Central Partnership a ainsi retiré à la demande des autorités sa demande de licence de distribution », a indiqué le ministère de la culture russe dans un communiqué diffusé ce mercredi. En cause, « la distorsion de faits historiques et l'interprétation particulière d'événements se déroulant avant, pendant et après » la Seconde Guerre mondiale.

"Une accumulation de mensonges et d'insultes à la Russie et aux Russes"

Le Ministre de la Culture Vladimir Medinski n’en est d’ailleurs pas resté là puisqu’il a déclaré que dans Enfant 44, l’URSS était présentée comme un pays « avec des êtres humains déficients du point de vue physique et moral et où se produit un bain de sang commis par des anthropophages et des vampires ». La date de sortie du film, une semaine avant le 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale a également été jugée « inacceptable » par les autorités russes. Cette interdiction de sortie ne vient par ailleurs pas de nulle part puisque le film fait débat en Russie depuis quelques temps déjà. Mardi, c’est le magazine Kultura qui s’était illustré en publiant une critique intitulée 44 nuances de dégoût. « Le film de Daniel Espinosa est une accumulation de mensonges et d'insultes à la Russie et aux Russes », pouvait-on lire dans la critique. 
 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 mai P!nk @Pink
    See you soon! You’re probably gonna get some messages :) https://t.co/Wbo9pshnpo
    Détails
  • 27 mai Paris Hilton @ParisHilton
    RT @Revistacorazon: . @ParisHilton lanza su primera colecciónd e calzado inspirada en #Ibiza https://t.co/Mpd8vf2N7R
    Détails
  • 27 mai Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Happy Birthday 🎊 @BrandiCyrus Throwback! Sissy time! Love you! https://t.co/Igh9bdmGwd
    Détails