• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Vincent Lindon sacré à Cannes : "J'étais tout à fait prêt à ne pas avoir de prix"

Vincent Lindon sacré à Cannes : "J'étais tout à fait prêt à ne pas avoir de prix"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Hier, Vincent Lindon a remporté le prix d'interprétation masculine lors du 68e Festival de Cannes pour son rôle d'ouvrier au chômage dans le film "La loi du marché" de Stéphane Brizé. A peine remis de ses émotions, l'acteur de 55 ans s'est confié à France Info sur cette consécration, déclarant : "Je suis l'homme le plus heureux du monde".

Après une quinzaine riche en émotions, le jury du Festival de Cannes 2015 a rendu son verdict ce dimanche 24 mai en décernant les différents prix aux acteurs/actrices et réalisateurs de cette 68ème édition. Si Jacques Audiard a reçu La Palme d'or pour son film "Dheepan", Vincent Lindon et Emmanuelle Bercot ont reçu les prix d'interprétation masculine et féminine. Dans "La loi du marché" réalisé par Stéphane Brizé, Vincent Lindon campe un ouvrier au chômage depuis 20 mois, qui se bat pour retrouver du travail. Un rôle engagé qui lui a permis de remporter son tout premier prix, lui qui comptabilise déjà 30 ans de carrière derrière lui.

"Je vis un rêve"

Après avoir livré un discours poignant au moment de recevoir son prix, Vincent Lindon s'est confié à Léa Salamé pour France Info, dans une interview diffusée ce lundi matin. L'occasion de recueillir les toutes premières impressions du comédien après son sacre. "Je vais incroyablement bien (...) Je vis un rêve. Ca fait 30 ans que je fais du cinéma (...) Je ne pensais pas que je serais ramené à un état d'enfance comme ça, de joie (...) Je suis l'homme le plus heureux du monde (...) Je suis dans le top 5 des hommes les plus heureux sur la planète", a-t-il confié.

Celui qui n'avait encore jamais remporté de prix a expliqué n'avoir "aucune rancoeur et aucun problème avec les prix". Il a poursuivi : "Je n'ai rien à réparer, je n'ai rien à pardonner (...) Je me réjouis quand les autres ont des prix et j'étais tout à fait prêt à ne pas avoir de prix ce soir". Son prix, il n'a pas hésité à le dédier aux laissés pour compte. "On serait des artistes égoïstes et sans intérêt si on ne montrait pas des films qui parlent du social (...) Espérer, c'est croire. Je suis optimiste, sinon je ne ferais pas du cinéma", a-t-il expliqué.

Un palmarès très français

Interrogé sur le palmarès "très français" de cette 68ème édition du Festival de Cannes, Vincent Lindon n'a pas caché sa fierté. "Cette année, la France était en forme. C'est comme la Coupe Davis. Jacques Audiard a fait un de ses meilleurs films. Il arrive à un moment où il faut le consacrer", a-t-il confié. Et de conclure : "Je suis fou de joie de ce prix. Je fais partie des 64 hommes sur la planète à avoir eu ce prix, en 100 ans de cinéma. Imaginez mon état".

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Shop my style for the holidays https://t.co/euor2k1syT
    Détails
  • 12 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel
    Refaire le monde chez le barbier, ressortir avec une coupe foirée mais 1000 anecdotes à raconter 😂 Episode complet… https://t.co/BRZw8g8HOY
    Détails
  • 12 déc lafouine @lafouine78
    J'ai deux téléphones : un pour ma go, un pour la tienne 💔 ! https://t.co/zRULoyULpQ
    Détails