• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Violences policières : Omar Sy explique sa prise de position

Violences policières : Omar Sy explique sa prise de position
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis la mort de George Floyd aux Etats-Unis, Omar Sy s’est engagé contre les violences policières. D’ordinaire très discret, l’acteur a tenu à expliquer sa prise de position lors d’un entretien avec nos confrères de l’Obs. Non Stop People vous en dit plus.

De nombreuses stars ont pris position à travers le monde contre les violences policières à la suite de la mort de George Floyd pendant son interpellation aux Etats-Unis. Il y a quelques jours, c’est Omar Sy, d’ordinaire très discret, qui a tenu à lancer un appel dans une tribune pour l’Obs. Face aux nombreuses réactions et alors que sa pétition a recueilli près de 175 000 signatures, Omar Sy a tenu à expliquer sa prise de position auprès de L'Obs : "Je reçois beaucoup de messages de tous horizons, y compris venant de policiers, qui font dignement leur travail et se sentent salis par les violences commises par certains de leurs collègues. Ces gens se sont tus trop longtemps parce que la pression est trop forte. Que la parole se libère enfin, avec peut-être une espèce de '#Metoo des keufs', tant mieux".

"Je ne pouvais pas faire autrement"

Omar Sy poursuit : "Je suis plutôt discret, en effet, et je dois dire que c'est même d'ordinaire pour moi un principe de fermer ma bouche, d'échapper à la cacophonie, qui selon moi annihile tout propos, déclare le comédien. Je crois que les violences policières sont l'affaire de tous. Si j'ai décidé de m'exprimer, c'est que je ne pouvais pas faire autrement. Ma crainte de voir se multiplier les injustices me rendait le silence insupportable. J'ai préféré l'écriture à la parole. Je crois à la puissance des mots, ils ne font pas de vacarme, ils se posent là, et je pense que le sujet doit être abordé dans le calme et la raison". Enfin, Omar Sy a tenu à répondre à ceux le décriant comme déraciné de la réalité : "Je sais que ces gens aimeraient me voir ailleurs, trouvent que je ne suis pas à ma place, et c'est bien pour ça que j'y suis.  Je paie des impôts en France, je rappelle que je suis citoyen français, et à ce titre, il me semble que j'ai le droit d'appeler à la justice".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽❤️❤️❤️❤️ https://t.co/gsSgWg66jS
    Détails
  • 01 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    🕺🏽🕺🏽🕺🏽🕺🏽🕺🏽🕺🏽 https://t.co/ygMlFc1llD
    Détails
  • 01 déc sophia aram @SophiaAram
    @BEATRICE0506 Merci pour votre ténacité chère Béatrice 🙏🏽❤️
    Détails