Cinéma

Woody Allen enterre le cinéma contemporain : "Hollywood fait des films stupides et infantilisants"

Woody Allen enterre le cinéma contemporain : "Hollywood fait des films stupides et infantilisants"
© Maxppp
  • A-
  • A+

A l’occasion de la 68ème édition du Festival de Cannes, Woody Allen a donné une interview au Point dans laquelle il critique sévèrement le cinéma d’aujourd’hui. Bien qu’il se refuse passéiste, il dénonce l’imbécilité d’Hollywood et l’illettrisme en matière de cinéma des jeunes de notre époque.

Avec "L’homme irrationnel", Woody Allen signe son 49ème film. Cinéaste de talent, il a réussi à imposer son style dans l’univers Hollywoodien. Mettant à l’honneur des personnages, souvent épris de doutes, d’angoisses et de pessimisme, le cinéaste a toujours privilégié les comédies mélodramatiques sur fond psychanalytique. Loin des grosses machines Hollywoodiennes dont il critique la facilité, l’industrialisation et la mécanisation, il regarde avec nostalgie l’époque où le cinéma proposait des films de qualité : "Hollywood faisait beaucoup, beaucoup de films, et la plupart étaient très mauvais. Mais parce que tant de films étaient produits, dans le tas, on en trouvait des bons ! Aujourd’hui, Hollywood fait moins de films, mais ils sont énormes et, pour la plupart, stupides, infantilisants" déclare-t-il au Point.

"Je crois que le cinéma va moins bien de nos jours"

Selon le cinéaste, l’industrie du cinéma n’a pas dévié seule. Pour lui, Internet est un fléau qui a ravagé la culture cinématographique des jeunes. Il affirme dans les pages du magazine : "Les jeunes sont complètement illettrés en matière de cinéma. Je leur conseille de voir "Citizen Kane" et ils le regardent sur leur ordinateur portable ! Et on se dit "Mon Dieu, c’est un tel gâchis, un tel crime que d’en faire l’expérience ainsi". Vous allez penser que je me morfonds dans la nostalgie du passé, mais je ne crois pas. Je crois vraiment que le cinéma va moins bien de nos jours".

L’ex de Mia Farrow déplore également la façon dont Hollywood exploite le talent. Au lieu de favoriser les réalisateurs émergeants, l’industrie du cinéma préfère miser sur des valeurs sûres afin de rentabiliser les aléas de la crise, au détriment de la valeur des projets cinématographiques : "L’industrie du cinéma, surtout aux Etats-Unis, va très mal. C’est plus difficile pour un jeune réalisateur talentueux de réunir 10 millions de dollars afin de développer un projet original que pour d’autres d’obtenir 200 millions de dollars pour un énième blockbuster. On décourage le talent" lâche-t-il.

Par Eva

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @amineofficial: Merci à vous tous pour les anges de la rue merci pour eux🙏🏻🙏🏻 Cyril tu est au top baba!!! Numéro1!!! @Cyrilhanouna @TPMP…

    Détails
  • 10 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @Gansayy: #OnKiffeAvecBaba quand il fait ça !! https://t.co/MbaiywgMMY

    Détails
  • 10 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @nany_fanzouze: On rigole tous les soirs et on s'en fou des rageux #OnKiffeAvecBaba https://t.co/oc4GWmLpfn

    Détails