• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Woody Allen : "Si je pouvais tuer et m’en tirer à chaque fois que j’en ai envie, je serais le dernier homme sur Terre"

Woody Allen : "Si je pouvais tuer et m’en tirer à chaque fois que j’en ai envie, je serais le dernier homme sur Terre"
(c) Best Image
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le Festival de Cannes a donné son coup d’envoi le 13 mai dernier. Comme chaque année une tripotée de stars du monde entier se presse pour pouvoir monter les fameuses marches rouges. Cette année, le réalisateur Woody Allen est de la partie. L’occasion de donner quelques interviews et de donner son point de vue particulier sur le monde qui l’entoure.

Comme tous les ans durant le mois de mai, la petite ville de Cannes met les petits plats dans les grands afin d’accueillir le Festival de Cannes.

A l’occasion de cette 68e édition du Festival de Cannes, Woody Allen a tenu à être présent. Toujours aussi lunaire, le réalisateur a accordé une interview à nos confrères de Metronews.

"Si je pouvais tuer et m’en tirer à chaque fois que j’en ai envie, je serais le dernier homme sur Terre"

« Si je pouvais tuer et m’en tirer à chaque fois que j’en ai envie, je serais le dernier homme sur Terre. Il y a quelque chose de très esthétique dans l’idée du crime parfait. C’est très créatif, très excitant. Au fil de ma carrière, j’ai souvent mis en scène des histoires criminelles. Dès le début en fait. Après tout c’est l’essence même du drame. Regardez Shakespeare, Dostoïevski, Tolstoï. Ils écrivaient sur l’adultère, le meurtre, les choses les plus atroces dans la vie. »

Très présent dans ses films au début de sa carrière, Woody Allen est de plus en plus rare devant la caméra, préférant de loin se cantonner uniquement à son rôle de réalisateur.

« Si je ne joue pas dans mes derniers films, c'est tout simplement parce que je n’ai pas écrit de rôle adéquat. Par le passé, il me suffisait de lire un de mes scripts et de me dire : je pourrais jouer ce personnage-ci, ou ce personnage-là. Désormais je n’en trouve pas à cause de mon âge. Je ne peux plus me donner le rôle du jeune premier romantique. Récemment dans Apprenti Gigolo, de John Turturro, j'ai joué un vieux maquereau. Voilà le genre de rôle auquel j'en suis réduit désormais ! »

"Il y a quelque chose de très esthétique dans l’idée du crime parfait. C’est très excitant"

Et en grand ami de la philosophie, Woody Allen n’a pas pu s’empêcher de glisser un mot sur cette passion qu’il le dévore depuis des années. Bien qu’il sache pertinemment qu’elle ne sert à rien !

« Comme la magie ou la clarinette, la philosophie m’a toujours procuré beaucoup de plaisir. Reste que d’un point de vue pratique, ça ne sert rien. Même si on vous explique que la mort n’est pas la fin de la vie, vous allez quand même vieillir et mourir. Désolé. »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: Refresh your skin with elegant scents & benefits of Rose Water. 🌹#ParisHiltonUnicornMist is my ultimate beauty secret for…
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: I feel so grateful and privileged to be receiving this prestigious award tomorrow evening. It's an honor to accept the "Bu…
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    Do they sell Chanel or Gucci at the grocery store?
    Détails