• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Woody Allen souhaite publier ses mémoires : Les éditeurs lui tournent le dos

Woody Allen souhaite publier ses mémoires : Les éditeurs lui tournent le dos
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu’il se lance dans l’écriture avec la création de ses mémoires, Woody Allen aurait du mal à trouver un éditeur qui accepte de le publier. Non Stop People vous en dit plus.

Woody Allen ne vit malheureusement pour lui, pas les meilleurs jours de sa carrière. Faisant de nombreuses fois l’objet d’accusations de viols de la part de sa fille adoptive Dylan Farrow, le cinéaste de 83 ans est dans la tourmente et a vu son dernier film "Wonder Wheel" quelque peu boycotté, malgré la présente de Kate Winslet et Justin Timberlake. Depuis, Woody Allen a été contraint de ne pas pouvoir sortir au cinéma son nouveau long-métrage "A rainy day in New York", avec notamment Elle Fanning et Selena Gomez. Woody Allen est même traîné en justice début février par Amazon, qui lui réclame 68 millions de dollars. La raison de cette discorde avec le groupe ? Une rupture abusive de contrat. Un procès pourrait de ce fait avoir lieu en 2020. Visiblement pour se réconforter, Woody Allen s’est tourné vers l’écriture.

Un Cinéaste à la recherche d’un éditeur

Le fameux réalisateur New Yorkais a en effet décidé d’écrire ses mémoires et de le proposer à plusieurs éditeurs. Selon le New York Times, les dirigeants de quatre maisons d’édition ont affirmé avoir reçu le manuscrit par un agent du metteur en scène. Pour l’heure, aucun des éditeurs n’ont fait d’offre pour le publier et selon nos confrères en Outre-Atlantique, certains n’auraient même pas pris la peine de le lire. Il faut dire que les accusations proférées par sa fille adoptive en 1992 et réitérées de nombreuses fois notamment pendant l’affaire Harvey Weinstein n’arrangent en rien la réputation de Woody Allen. Néanmoins, les poursuites qui ont été lancées à son encontre ont été abandonnées. Après deux enquêtes qui se sont étalées sur plusieurs mois, aucune preuve suffisante n’a pu être apportée pour juger le cinéaste coupable aux yeux de la justice.

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 aoû P!nk @Pink
    Keeping #Lebanon's children and families in my thoughts after yesterday's devastating explosions. Right now,… https://t.co/1RzFPPinTj
    Détails
  • 05 aoû Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @AsyaKardashian: Kim 🖤 https://t.co/VkHg8kqJkN
    Détails
  • 05 aoû Shakira @shakira
    My heart cries for Lebanon and all of the victims of this terrible tragedy. https://t.co/chwirq4u4y
    Détails