• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Zahia ancienne escort-girl, elle veut s'engager pour les travailleurs du sexe

Zahia ancienne escort-girl, elle veut s'engager pour les travailleurs du sexe
  • A-
  • A+
Partager Google+

Prochainement à l'affiche du film "Une fille facile", Zahia a accordé une interview aux Inrocks, en kiosques depuis le 21 août. Dans cet entretien, l'actrice s'est confiée sur son passé d'escort-girl. Et après le cinéma, la jeune femme de 27 ans pourrait s'engager dans une nouvelle cause. Non Stop People vous en dit plus.

En 2010, Zahia était propulsée malgré elle sur le devant de la scène, via une affaire de mœurs. A l'époque, la jeune femme aujourd'hui âgée de 27 ans était escort-girl et avait été plongée dans un tourbillon médiatique au côté de Franck Ribéry. Une vive polémique qu'elle avait vécu comme "un choc et une catastrophe". Dans une interview accordée aux Inrocks, en kiosques depuis le 21 août, Zahia a évoqué l'impact de l'affaire sur sa vie. "J'ai eu le sentiment que, alors que ma vie d'adulte commençait à peine, je n'avais plus d'avenir. Je me suis sentie bloquée dans une case, celle des femmes bannies, lapidées. Je me suis sentie vraiment très mal", se remémorait-elle. En proie à des pensées suicidaires à l'époque, Zahia a depuis remonté la pente. Le 28 août prochain, elle sera même à l'affiche de son tout premier film, "Une fille facile".

Zahia s'oppose à l'abolitionnisme

Son expérience, Zahia veut désormais la mettre à profit d'autres travailleuses et travailleurs du sexe. Devenue féministe militante, elle se voit même "porte-drapeau" de leur cause. "Durant des mois, lorsque mon activité a été révélée par la presse, j'ai été dans une souffrance folle, désespérée. Si après ça, je pouvais être une sorte de porte-drapeau qui a une quelconque utilité pour aider les travailleurs sexuels, j'en serais fière", explique la bombe. Et de poursuivre : "Je pense que la première chose qu'on doit faire, c'est de leur tendre la main plutôt que de les bannir". Ainsi, Zahia s'oppose aux abolitionnistes et préfèrerait une légalisation et un meilleur encadrement de la prostitution. "On ne lutte pas contre l'exploitation en disqualifiant une activité, mais en améliorant les conditions de son travail […] Le problème, ce n'est pas l'activité, mais les conditions dans lesquelles [c'est exercé]", estime-t-elle. Pour l'ex-escort-girl devenue comédienne et même muse de Karl Lagerfeld, "il faut protéger celles et ceux qui font le choix de cet exercice". Zahia, une femme de conviction.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    Epic happy birthday song by @robinthicke & @Sia #KUWTK
    Détails
  • 16 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    Kourt’s party was so much fun!!!
    Détails
  • 16 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    We try not to dwell https://t.co/EdNguAyDVM
    Détails