• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Zahia Dehar : après l’affaire qui porte son nom, elle a pensé au suicide

Zahia Dehar : après l’affaire qui porte son nom, elle a pensé au suicide
  • A-
  • A+
Partager Google+

À l’affiche du film "Une fille facile", en salles ce mercredi 28 août, Zahia était l’invitée d’Audrey Crespo-Mara sur LCI. La bombe est revenue sur l’impact de l’affaire qui l’avait propulsée sur le devant de la scène en 2010. Une période éprouvante pour la jeune femme, qui a pensé au suicide. Non Stop People vous en dit plus.

La route a été longue. En 2010, les Français découvraient l’existence de Zahia sur fond de scandale. En raison, ses relations monnayées avec des stars du ballon rond comme Franck Ribéry ou encore Karim Benzema. Une affaire qui, depuis, porte le nom de la jeune femme. Propulsée sur le devant de la scène malgré elle, plongée dans un tourbillon médiatique à seulement 18 ans, la belle a souffert. "Je me disais : je n’ai plus d’avenir. C’était terrible d’avoir 18 ans et déjà cette étiquette sur le front", racontait Zahia dans une interview accordée au Parisien le 18 août dernier. Et de poursuivre : "Cela a été un petit traumatisme". Un traumatisme qui aurait pu la pousser à commettre l’irréparable.

Zahia, une femme forte 

Car si elle a aujourd’hui remonté la pente, en devenant une icône de mode et actrice, Zahia a souffert de l’impact du scandale auquel elle a été affiliée. Au point de penser au suicide. À l’occasion de la sortie du film "Une fille facile", qu’elle porte au côté de Benoît Magimel, la bombe de 27 ans était l’invitée de l’émission "Audrey & Co" sur LCI, ce mercredi 28 août. L’occasion pour elle de se confier sur l’impact de "l’affaire Zahia". "C’était terrible. Je l’ai vraiment très mal vécu. J’ai même pensé à cesser de vivre et c’est ça que je trouve assez choquant : pourquoi penser au suicide quand on n’a rien fait de mal, juste à cause d’un penchant sexuel", déclare Zahia. "C’est très personnel", poursuit-elle.

Pour échapper au tollé et à la traque constante des médias, elle s’était réfugiée dans le sud de la France. Un acharnement qui, pour elle, serait lié aux femmes assumant leur sexualité. "Cette société a tendance à stigmatiser, surtout sur ce genre de femmes. J’étais dans la case de ces femmes bannies. Mais pour moi, dans cette case, il n’y a que des femmes fortes", conclut la belle. Renforcée, grandie de cette épreuve, Zahia ne se tait plus et assume la femme qu’elle est devenue plus que jamais.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 aoû Selena Gomez @selenagomez
    RT @SelenaFanClub: Keep up with Selena’s cooking adventure on #SelenaAndChef! Use the code SELENACHEF for a 14 day free-trial of @HBOMax!…
    Détails
  • 13 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Blanche Gardin : fauchée, elle volait du saumon dans les supermarchés à ses débuts https://t.co/4I521pXZER https://t.co/rtSpDXCHE0
    Détails
  • 13 aoû Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Raphael hâte de vous retrouver ❤️❤️❤️❤️ https://t.co/3K7AM9Au90
    Détails