• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Zahia Dehar : son traumatisme lors de l'affaire avec les Bleus en 2010

Zahia Dehar : son traumatisme lors de l'affaire avec les Bleus en 2010
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis le scandale portant son nom en 2010, Zahia Dehar a fait beaucoup de chemin. Dans un portrait du Parisien ce dimanche 18 août, l'actrice confie son traumatisme à cette période. Non Stop People vous en dit plus.

Dans "Une fille facile", en salles le 28 août, Zahia Dehar incarne un rôle à son image. Le mannequin qui n'a pas peur de s'exhiber, dévoile sa silhouette sans retenue dans la peau de Sofia, qui use de ses charmes et mène une vie sans restriction. Un personnage sulfureux qui marque ses premiers pas au cinéma, bien loin de l'affaire portant son nom qui l'a fait connaître. En 2010, les joueurs de l’équipe de France Franck Ribéry et Karim Benzema ont été accusés d'avoir eu des rapports tarifés avec la jeune fille lorsqu'elle était mineure. Sur cette notoriété soudaine au milieu de ce scandale, l'ancienne escort-girl confie dans le Parisien ce dimanche 18 août avoir pensé au pire.  

Une vie privée sous silence

"Je me disais: je n'ai plus d'avenir. C'était terrible d'avoir 18 ans et déjà cette étiquette sur le front" confie Zahia Dehar qui a subi pendant longtemps l'image "d'une cocotte écervelée". "Cela a été un petit traumatisme" explique la jeune femme de 27 ans qui avoue même avoir envisagé de "cesser de vivre". Son ami Alexo raconte une période cauchemardesque pour l'actrice qui "ne voulait plus sortir, elle se cachait". Depuis que les deux footballeurs ont été relaxés en 2014, Zahia Dehar a retrouvé la lumière à travers ses activités artistiques. Très discrète sur sa vie privée, Zahia Dehar prend soin de ne pas l'évoquer avec ses collaborateurs dont elle ne cesse de surprendre. Au Parisien, elle confie tout de même sa vision de l'amour qu'elle refuse de glorifier. Si elle a "déjà eu l'envie d'être tout le temps avec une personne", la jeune femme juge la fidélité "contre-nature" et admet "le besoin de flirter pour (s)'épanouir dans (sa) féminité". 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    Epic happy birthday song by @robinthicke & @Sia #KUWTK
    Détails
  • 16 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    Kourt’s party was so much fun!!!
    Détails
  • 16 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    We try not to dwell https://t.co/EdNguAyDVM
    Détails