• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
La chaîne

24h avec : Tristane Banon, "l’éponge" des victimes d'agressions sexuelles (Exclu vidéo)

24h avec : Tristane Banon, "l’éponge" des victimes d'agressions sexuelles (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans le cadre de la séquence « 24h avec », Non Stop People a suivi la romancière Tristane Banon. L’occasion, pour elle, de revenir sur l’affaire DSK et la porte-parole qu’elle est devenue, pour les victimes d’agressions sexuelles.

Au détour d'une rencontre avec la romancière Tristane Banon dans le cadre de l'émission 24h avec, les équipes de Non Stop People ont suivi la jeune femme dans son quotidien et notamment lors d'une séance de dédicaces parisienne. L'occasion, pour la journaliste, de poser quelques questions à la littéraire sur une période de sa vie un peu sombre. Reconnue en 2011, victime d'agression sexuelle par le parquet de Paris suite à ses accusations à l'encontre de Dominique Strauss-Kahn, la jolie blonde a réagi aux dérives et crimes sexuels qui frappent la condition féminine et admet, s'être illustrée involontairement, au rang de confidente pour une multitude de femmes en détresse. Un rôle parfois difficile à gérer autant psychologiquement que moralement : "Pendant longtemps, elles sont venues lors de séances de dédicaces ou lors de salons pour me livrer leurs traumatismes (...) J'étais une éponge et ces histoires-là, je rentrais chez moi avec le soir et c'était parfois lourd."

TRISTANE BANON, "L'AUTRE" ACCUSATRICE DE DSK

Surnommée l'autre affaire DSK, Tristane Banon, fille de l'élue PS, Anne Mansouret et de l'homme d'affaires, Gabriel Banon a été, dans les années 2000, au coeur d'une bataille médiatique et judiciaire extrêmement controversée. Et pour cause, la jeune femme avait accusé l'ex-président du FMI, de l'avoir agressé sexuellement. Un traumatisme qui avait, à l'époque, fait les choux gras de la presse. Un passé qui a profondément fragilisé la romancière de 32 ans et qui explique sa légitimité auprès de toutes ces femmes : "Je me suis toujours dit que c'était merveilleux que quelques femmes voient leurs paroles libérées de manière plus évidente face à quelqu'un qui peut les comprendre."

Par Carla B

 

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 mai Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    https://t.co/t8VIsTBMiw
    Détails
  • 23 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Aya Nakamura se confie sur la représentation des femmes noires https://t.co/kJ5zJBWz8z https://t.co/C2nMQ3ljBr
    Détails
  • 23 mai Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    J attends le diagnostic de mes bogda sur les yeux de @B_Castaldi ! 🤣🤣🤣 , débriefing tv darka , images de ouf et rév… https://t.co/P2ih7KrlmE
    Détails