• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
La chaîne

Audrey Fleurot élue "Femme de l’année 2016 GQ" (EXCLU VIDÉO)

Audrey Fleurot élue "Femme de l’année 2016 GQ" (EXCLU VIDÉO)
  • A-
  • A+

L’actrice Audrey Fleurot, connue notamment dans la série "Kaamelot" ou "Un village français" a été élue femme de l’année par le magazine GQ. Un choix qui s’explique par ses performances d’actrice mais également par son engagement pour la lutte contre le cancer du sein.

Comme chaque année, le magazine masculin GQ élit les hommes qui ont marqué l’année à leur façon. Une catégorie est également réservée aux femmes parmi lesquelles figurait l’actrice française Audrey Fleurot. Elle est apparue la premières fois sur les écrans dans la série "Kaamelot" où elle jouait la dame du lac ou encore dans la série "Un village français" dans le rôle d’Hortense Larcher. Son premier grand film à succès, c’était "Intouchables" aux côtés d’Omar Sy et François Cluzet. Mais l’actrice est aussi une femme très engagée comme le rappelle Emmanuel Poncet, le rédacteur en chef de GQ. "Ce n’est pas seulement une fonctionnaire du cinéma, c’est une femme qui réfléchit" explique-t-il. Le journaliste justifie ce choix du fait de l’engagement de la belle rousse de 39 ans. "En bonne comédienne de talent, elle est capable de jouer sur tous les registres y compris sur celui de l’engagement citoyen".

Engagée contre le cancer du sein

En effet, depuis quelque temps, Audrey Fleurot lutte pour une meilleure prévention contre le cancer du sein. Elle s'est également engagée auprès de l’association "Le cancer du sein, parlons-en" dont elle a été la marraine pour la 23ème édition de l’Octobre rose. Elle a publié une lettre dans le Huffington Post pour expliquer et raconter son engagement pour la lutte contre la maladie. À la caméra de Non Stop People, l’actrice expliquait l’importance de la sensibilisation au cancer du sein. C’est une maladie dont elle entend parler depuis toute petite, car certaines personnes étaient concernées dans sa famille. Elle insiste et rappelle le rôle de la prévention, "car quand il est décelé assez tôt, il peut-être guéri dans 9 cas sur 10".  
 

Par Hanen Slimani

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 mar Non Stop People @NonStopPeople
    #TheVoice 2017 : #MelanieSegard, la jeune trisomique qui a présenté la météo, future candidate ?… https://t.co/SN1B9iQLNw
    Détails
  • 27 mar Non Stop People @NonStopPeople
    🚨 EXCLU 🚨 Hada : "Mon rapprochement avec Kelly n'était pas stratégique" #KohLanta https://t.co/dyZ53flN1R https://t.co/a0ePJBXlvj
    Détails
  • 27 mar Non Stop People @NonStopPeople
    #AntonioBanderas parle pour la première fois de sa crise cardiaque ! https://t.co/PykfVZWf7x https://t.co/6owjoyOtV4
    Détails