• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
La chaîne

Félicien du Loft : "Cum-Cum Mania m'a fait vivre jusqu'à aujourd'hui" (exclu)

Félicien du Loft : "Cum-Cum Mania m'a fait vivre jusqu'à aujourd'hui" (exclu)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Félicien Taris était l’invité du Grand Show, mardi soir, sur Non Stop People. L’occasion pour l’ancien « lofteur » de revenir sur son énorme succès avec la chanson « Cum-Cum Mania ». 750 000 exemplaires ont été vendus, ce qui a permis à Félicien Taris de mener de nombreux projets professionnels jusqu’à aujourd’hui.

Félicien Taris avait fait danser la France entière après sa sortie du Loft, en 2002. Le jeune homme avait participé à la saison 2 de Loft Story, remportée par Thomas Saillofest et Karine Delgado. Et si les deux lauréats sont rapidement retombés dans l’anonymat, Félicien a fait le buzz dès sa sortie de l’émission de télé-réalité, avec le single « Cum-Cum Mania », qui s’est vendu à 750 000 exemplaires, et qui a été classé, n°1 au hit-parade français. Un énorme succès qui a été le départ d’une nouvelle vie pour Félicien Taris. « J'ai arrêté de la chanter. On me demande de revenir avec parce qu'il y a la nouvelle génération qui ne connaît pas cette chanson. Mais est-ce que je suis la bonne personne pour la rechanter ? Est-ce que ce n'est pas du "réchauffé" ? Est-ce qu'il n'y a pas un petit jeune qui pourrait la chanter ? Aujourd'hui, "Cum-Cum Mania" n'est pas un hit. Pour moi, cette chanson, c'est le départ de tout », a-t-il expliqué sur le plateau du Grand Show, mardi soir.

Félicien Taris : « J'autofinance tout ce que je fais. Cela me permet aujourd'hui d'être là, de devenir crédible »

La « Cum-Cum Mania » qui avait déferlé dans toute la France aura permis à Félicien Taris de pouvoir réaliser par la suite de nombreux projets professionnels : « Honnêtement, "Cum-Cum Mania" m'a fait vivre jusqu'à aujourd'hui. J'ai encore des revenus grâce à "Cum-Cum Mania", puisque j'étais auteur, j'étais éditeur, producteur... Donc c'est vrai que ça génère de l'argent. J'ai pu faire dix ans de vie dans ce métier. On dit souvent "on paye pour y arriver, on paye pour connaître, on prend des murs." Mais cet argent, je ne l'ai pas dilapidé en faisant la bringue. Evidemment, j'en ai profité et j'en profite encore. Mais j'ai produit. J'ai produit un groupe. C'est peut-être un échec, ou pas. Pour moi, ce n'est même pas un échec parce que ça fait avancer. J'ai monté une boîte de production, j'ai produit deux documentaires, il y a les livres. J'autofinance tout ce que je fais. Cela me permet aujourd'hui d'être là, de devenir crédible, d'avoir une vision différente sur le business. »

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré à Saint-Barth, sa veillée funèbre a eu lieu https://t.co/Krcbs0Q7C5 https://t.co/aZCqBupd5b
    Détails
  • 11 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @KevAdamsCrew: Replay de l’émission Mardi cinéma avec @kevadamsss ➡️ https://t.co/2Fnxl8SU82 #ToutLàHaut https://t.co/6l1t82BnqX
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2018 : les membres du jury dévoilés par Maxime Guény sur Twitter https://t.co/wL8Skxwy7n https://t.co/025EcGUVe8
    Détails