• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
La chaîne

Gaël Giraudeau à l’affiche de "L’Oiseau Bleu" : De là-haut, "mon père me donne la niaque " (Exclu vidéo)

Gaël Giraudeau à l’affiche  de "L’Oiseau Bleu" : De là-haut, "mon père me donne la niaque " (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+

Gaël Giraudeau était l'invité d'Alexandra Roost dans le "Grand Show" sur Non Stop People ce mercredi 1er juin. Le comédien venu présenter son spectacle "L'oiseau Bleu", s'est confié sur sa carrière au sein d'une famille d'artistes et a rendu hommage à son défunt père, Gilbert Giraudeau. Extrait exclusif sur Non Stop People.

"L'oiseau Bleu" est spectacle en hommage au poète Jacques Prévert, dans laquelle Gaël Giraudeau chante, danse et joue la comédie sur des textes du poète: "Je suis quelqu'un de rêveur et lunaire, donc ces textes me vont bien. Ça fait vibrer, ça rappelle des souvenirs d'enfance". Éternel enfant,  le jeune homme, n’envisageait pas une carrière de comédien : "Je suis passionné par le jeu, donc je me suis tourné vers le jeu vidéo parce que je trouve que c’est un média incroyable". Mais un échec sévère dans le milieu du gaming, et savoir son père Gilbert Giraudeau malade, le décident à changer de carrière et à se lancer dans la comédie. Il a par ailleurs rendu hommage à son père : "Mon père est en moi, il me donne la niaque et je pense que s’il me regarde, il est content de me voir faire de la comédie.

"JE PENSE QU’EN RESTANT SOI-MÊME, ON SE DÉTACHE DE l'image NOS PARENTS"

La comédie a toujours fait partie de la vie de Gaël Giraudeau. Fils de Gilbert Giraudeau, sa mère n’est autre que la comédienne Anny Duperey : "C’est à double tranchant d’être issu d’une famille d’artistes : ça ouvre plus de portes mais ça peut également générer plus de critiques. Mais je pense qu’en restant soi-même, on se détache de l'image de nos parents".  Si Gaël Giraudeau souhaite se distinguer de ses parents, il se reconnaît cependant quelques défauts de son père : Je suis exigent comme mon père, mais pas perfectionniste. Le parfait n’existe pas, peut-être parce que trop parfait ce n’est pas beau ! " Cet âme de poète est à découvrir au Studio Hébertot depuis le 31 mai.

 

Par Aline Rambier

Fiche people
Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 avr Non Stop People @NonStopPeople
    #TPMP1000 : Emmanuel #Macron souhaite un joyeux anniversaire à l’émission ! https://t.co/KQpDUEB98q https://t.co/3lMAl8iFYj
    Détails
  • 28 avr Non Stop People @NonStopPeople
    #NaomiCampbell agressée à Paris, elle évoque son traumatisme https://t.co/MNeonELXJh https://t.co/qi2oq1fWkQ
    Détails
  • 28 avr Non Stop People @NonStopPeople
    #TPMP1000 : @Nabilla a-t-elle manqué aux chroniqueurs ? Ils répondent ! https://t.co/D1m1R4mcM4 https://t.co/2Gpplx2FoW
    Détails