La chaîne

Le biographe Pascal Louvrier était l'invité du 18/Minuit (Exclu vidéo)

Invité sur le plateau du 18/Minuit pour la promotion de son ouvrage « Johnny que je t’aime », le biographe Pascal Louvrier s'est exprimé sur les confidences de Charles Aznavour sur la carrière de Johnny Hallyday aux États-Unis.

Philippe Sollers, mode d'emploi (1996), Michel Delpech, mise à nu (2006), Georges Bataille, la fascination du Mal (2008), Ardant, mystère (2010) ou encore Sagan, un chagrin immobile (2012), l'écrivain et biographe Pascal Louvrier est l'une des références dans l'art de poser sur papier, des mots sur les plus grandes figures françaises. Invité sur le plateau du 18/Minuit, l'auteur présentait, cette fois-ci, un nouvel ouvrage sur un monument de la variété française, le regretté Johnny Hallyday. Décédé le 6 décembre dernier à l'âge de 74 ans, l'auteur lui rend hommage dans un livre en forme de portrait intime, une biographie émouvante sur la vie tourmentée du rockeur, intitulée Johnny que je t'aime aux éditions Voir de Près. Une véritable lettre d'amour au roi du rock'n'roll français. Une oeuvre littéraire qui explore les multiples facettes de la personnalité de l'artiste, nourrie de témoignages de proches et amis comme celui de Charles Aznavour.

POURQUOI LA CARRIÈRE DE JOHNNY HALLYDAY N'A JAMAIS DÉCOLLÉ AUX ÉTATS-UNIS ?

Interrogé sur les raisons qui ont empêché le chanteur d'élargir sa carrière à l'internationale, Pascal Louvrier confie avoir abordé cette question avec l'artiste Charles Aznavour. Il révèle notamment les explications de ce dernier. Selon l'interprète de La Bohème et ami de la star : "Lorsque l'on va aux États-Unis, il faut violer les Américains, il faut y aller et chanter du Johnny car ils sont friands de nouveautés. Il fallait chanter du Hallyday à New York. Et non pas aller à Las Vegas comme cela s'est passé à l'époque." Un concert qui fut, en 1996, un "plantage et un lot de problèmes durant le voyage" selon lui. En cause ? "Il ne fallait pas chanter des chansons nouvelles à Vegas avec des fans, fatigués par le déplacement." Une erreur stratégique due "à son entourage" qui aurait coûté la carrière américaine du chanteur, d'après les confessions du biographe.

Johnny que je t'aime est en vente depuis le 15 décembre 2017 aux éditions Voir de Près.

Par Carla B

Outbrain
Fil d'infos