• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
La chaîne

LGS - Nicolas Rey : "Mon père était un cancre et ma mère, sa prof de philo" (Exclu vidéo)

LGS - Nicolas Rey : "Mon père était un cancre et ma mère, sa prof de philo" (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité sur le plateau du Grand Show pour présenter son nouvel ouvrage, "Amour, les plus belles histoires", l’écrivain et scénariste Nicolas Rey s’est confié sur la rencontre insolite de ses parents. Confidences d'un amoureux de l'amour.

Amour, les plus belles histoires...69 histoires d'amour, de Priscilla et Elvis Presley, à George Sand et Alfred de Musset en passant par Amy Winehouse et Pete Doherty, répertoriés dans un livre grand format. À l'intérieur, de superbes clichés et les réflexions profondes et éclairées de Nicolas Rey. Écrivain et scénariste, il s'est notamment créé une place dans le milieu littéraire, grâce à l'un de ses neuf romans, le très remarqué Un léger passage à vide, décrivant les déboires de son alcoolisme. Chroniqueur dans diverses émissions à la télévision et à la radio, l'homme de 44 ans s'est également illustré au cinéma où il a joué son propre rôle dans L'amour dure trois ans, de Frédéric Beigbeder et La Femme de Rio, coécrit avec sa compagne, Emma Luchini, fille de Fabrice Luchini. Dans Amour, les plus belles histoires, il revient sur un thème qui lui est cher : le sentiment amoureux. Invité sur le plateau du Grand Show, l'écrivain s'est livré sur une histoire d'amour particulière, celle de ses parents.

"MON PÈRE ÉTAIT UN CANCRE, ET MA MÈRE, SA PROF DE PHILO"

Une déclaration touchante à ses parents, qu'il remercie : "C'est quand même grâce à eux que je suis là. C'est une bonne chose qu'ils aient fait l'amour une fois et que j'en sois le fruit. J'ai commencé par cela car leur histoire est un peu particulière. Ils ne se sont pas rencontrés sur Facebook ni en boîte de nuit." Mais une rencontre sur les bancs de l'école qui rappelle une certaine Brigitte Macron avec un dénommé Emmanuel, alors lycéen : "Mon père était un cancre qui s'était fait virer de toutes les boîtes à bac de Paris. (...) Il s'est retrouvé en classe de terminale, avec une prof de philo qui se trouve être ma mère." Une histoire d'amour atypique, semée d'embûches : "À la fin du premier cours, il est allé la voir pour l'inviter à dîner au restaurant, ce à quoi elle a répondu que la proposition était charmante mais qu'elle supportait déjà des gens de son âge toute la journée, donc le soir, elle évitait de faire garderie. Il s'est pris un énorme râteau."

"ET 9 MOIS PLUS TARD, JE SUIS NÉ"

Un refus qui n'a pas duré longtemps, pour le plus grand bonheur de l'écrivain : "Le soir du 31 décembre, il était chez Castel avec son meilleur ami, en train de draguer deux blondes. Il a piqué les clés de bagnole de son pote et a roulé jusqu'à Nevers, là où habitait ma mère. Il a attendu que le bistrot d'en face ouvre, et l'a invitée à déjeuner." Nicolas Rey poursuit en révélant l'histoire singulière de sa confection : "Quelques mois après, ils sont allés retaper l'hôtel d'un ami à eux. (...) Le soir de la fin des travaux, lors d'un dîner dans une des salles, ils se sont levés et ont décidé d'aller inaugurer une des chambres. Et 9 mois plus tard, je suis né."

Amour, les plus grandes histoires est en vente, dans toutes les librairies depuis le 19 octobre dernier.

Par Carla B

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 mai Non Stop People @NonStopPeople
    The Voice : Après Florent Pagny, Zazie pourrait quitter l’émission https://t.co/RHW7FPWV2F https://t.co/ANh8uUmxC0
    Détails
  • 24 mai Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/gP97bkwD8v
    Détails
  • 24 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    4 years down and forever to go.... Thank you babe for giving me our family and caring so much about us. Thank you… https://t.co/JZBqE7rhs0
    Détails