• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
La chaîne

Matthieu Delormeau victime d’homophobie : le récit choquant d'une de ses agressions (exclu vidéo)

Matthieu Delormeau victime d’homophobie : le récit choquant d'une de ses agressions (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mercredi 23 octobre, Jacques Sanchez reçoit dans "Face aux médias" Matthieu Delormeau, l'un des chroniqueurs de "Touche pas à mon poste". En attendant la diffusion de l'intégralité de l'émission à 18h45 sur Non Stop People, un premier extrait est dévoilé. L'ancien animateur sur NRJ12 y fait le récit d'une agression à caractère homophobe dont il a été victime.

En février dernier, Matthieu Delormeau n'avait pas réussi à retenir ses larmes en évoquant le reportage qui avait été diffusé dans "Envoyé spécial" sur les agressions homophobes (France 2). Il avait ensuite fait une étonnante révélation le concernant. "Depuis un certain temps, je vis avec une arme sur moi, tout le temps. Je ne pensais pas que ça arriverait un jour (...) J'ai tout le temps peur. On m'a traité de p**** à Châtelet (...) Je ne pensais pas un jour vivre dans ce monde (...) Je me dis juste parfois peut-être arrêter la télévision un petit moment pour prendre un peu de recul avec tout ça (...) Quand on me demande l'heure, je mets la main dans ma poche pour toucher l'arme (...) Je suis un petit peu aidé par un médecin", racontait-il.

Il avait poursuivi son récit en s'adressant directement à Cyril Hanouna. "À chaque fois que je t'appelle, tu réponds. À chaque fois que j'envoie un texto à Kelly Vedovelli, elle répond (...) Je voulais juste dire que la bande est très, très présente (...) Les gens sont très présents autour de moi", continuait-il.

"Je suis resté digne malgré tout"

Invité ce mercredi 23 octobre 2019 dans l'émission "Face aux médias" présentée par Jacques Sanchez, Matthieu Delormeau a une nouvelle fois évoqué les attaques homophobes dont il a été victime. Le chroniqueur a raconté la toute première agression qu'il a subie. "Ça m'est arrivé de me faire sortir d'un taxi. Je suis monté dans le taxi, je lui ai dit : 'Boulogne'. Puis je lui dis : 'Mais vous allez où ? Le chemin le plus court c'est pas tout droit ?' Il m'a dit : 'Le chemin le plus court surtout c'est que tu sortes de mon taxi petit p***'. J'aurais été costaud, je lui aurais bien pété la g*****", a-t-il commencé.

Et de poursuivre : "Il m'a regardé. J'étais surpris, j'ai ouvert la porte. Il a pris ma sacoche, il m'a sorti avec. Je suis resté digne malgré tout. J'ai pris son numéro, j'ai appelé la police (... J'ai passé trois heures à déposer plainte. Je suis revenu trois semaines après face-à-face avec le chauffeur de taxi qui a reconnu les faits, qui pleurait. Tout ça pour vous dire que vous passez sept heures à déposer plainte, il a eu un rappel à la loi".

Confidences exclusives. Ne pas reprendre sans citer "Face aux médias".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 31 mar Kim Kardashian West @KimKardashian
    My little Northie was so small 💕 🎻 https://t.co/7wESW2ujOL
    Détails
  • 31 mar Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @BalanceTonPost: Des bactéries à son nom, des bustes romains à son effigie... Le Dr Didier Raoult est-il mégalomane ? Réponse ce soir da…
    Détails
  • 31 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Elodie Gossuin : son traumatisme après les rumeurs de transsexualité https://t.co/n3k5LIQKbs https://t.co/mUPEnbDii2
    Détails