• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
La chaîne

TPMP : Caroline Ithurbide agressée lorsqu’elle était enceinte, elle raconte (exclu vidéo)

TPMP : Caroline Ithurbide agressée lorsqu’elle était enceinte, elle raconte (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Engagée contre les violences faites aux femmes avec l’association "Unissons nos voix", Caroline Ithurbide était ce lundi l’invitée du 19-minuit de Non Stop People. La chroniqueuse de "Touche pas à mon poste" a notamment raconté l’agression dont elle a été victime alors qu’elle était enceinte de sept mois. Non Stop People vous en dit plus.

Au fil des mois et des années, Caroline Ithurbide s’est affirmée comme l’une des valeurs sures de C8. Chroniqueuse du "Grand 8" et de "Touche pas à mon poste", la jolie brune a aussi eu quelques expériences d’animatrice avec "Adam recherche Eve" et "L’Amour Food". Mais si Caroline Ithurbide fait surtout parler d’elle ces derniers mois, c’est pour les propositions incessantes que lui fait Jean-Michel Maire. Totalement sous son charme, le chroniqueur de TPMP tente par tous les moyens de la convaincre de quitter son compagnon pour lui. Enfin comme vu dans l’émission de Cyril Hanouna il y a quelques semaines, lorsque Boris Ehrgott est en plateau, Jean-Michel Maire se calme un peu.

Caroline Ithurbide engagée contre les violences faites aux femmes

Comme beaucoup de personnalités, si Caroline Ithurbide fait le show à la télévision, elle est également capable de s’engager pour des causes qui lui tiennent à coeur. Invitée du 19-minuit de Non Stop People ce lundi, l’animatrice a évoqué son engagement contre les violences faites aux femmes avec l’association "Unissons nos voix". L’occasion pour elle d’appeler les femmes victimes d’agression à porter plainte et de se confier sur sa propre expérience : "Je me suis fait agresser un jour quand j’étais enceinte de 7 mois. Je me suis fait agresser par deux personnes dans la rue, en plein jour. C’est mon amoureux qui m’a dit ‘Tu dois aller porter plainte au commissariat’. Je n’avais pas envie. Je n’avais même pas vu les gens... Je suis arrivée au commissariat, la policière me demande ‘Est-ce que vous avez des traces physiques ? Est-ce qu’on vous a volé quelque chose ?’. Je n’avais aucune marque et je me suis dit que c’était presque une deuxième agression. On va au commissariat et il faudrait qu’on ait des bleus partout pour justifier d’une agression ? Parfois les gens se disent que ça ne sert à rien parce que ce n’est pas assez visible alors qu’en fait il faut".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Bravo frérot @kevadamsss pour sa nouvelle serie superhigh ! 👍🏻👍🏻 https://t.co/QuC1YVXUTn
    Détails
  • 26 sep Kev Adams @kevadamsss
    https://t.co/kvpBhqTUiG
    Détails
  • 26 sep Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: SONDAGE ! Vincent Cassel est-il le meilleur acteur français de sa génération ?
    Détails