• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

Abou Sofiane : "Zahia est une ingrate et une cruche" (exclu vidéo)

Abou Sofiane : "Zahia est une ingrate et une cruche" (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Abou Sofiane était l’invité de Clothilde Gagnon, jeudi, sur Non Stop People. Soupçonné par la justice d’avoir été le proxénète de Zahia peu avant la Coupe du monde de football 2010, le businessman a décidé de s’expliquer dans un livre, intitulé « Zahia m’a tué ». Dans celui-ci, Zahia en prend pour son grade, même si Abou Sofiane assure qu’il ne souhaitait pas se venger.

Peu de temps avant la Coupe du monde de football 2010, un scandale touchait l’équipe de France. En cause, plusieurs joueurs dont Karim Benzema et Franck Ribéry qui auraient eu des relations sexuelles avec une prostituée mineure, Zahia Dehar. Si la jeune femme a su mettre à profit cette notoriété soudaine, Abou Sofiane a connu des ennuis judiciaires. L’ami de Zahia est soupçonné d’avoir été le proxénète de la jeune femme au moment des faits, ce qu’il nie catégoriquement. Il s’en explique dans son livre « Zahia m’a tué ». Invité sur le plateau de Non Stop People, Abou Sofiane s’est défendu de vouloir se venger. Il explique même que Zahia l’a innocenté dans une interview : « Zahia a donné une seule interview, à Paris Match où elle dit clairement : je n'ai pas de souteneur, Abou est un ami, et je ne donne mon argent à personne. »

Abou Sofiane : « Zahia n’est pas une lumière »

Abou Sofiane est revenu sur l’époque où l’affaire a éclaté, en avril 2010. Et il ne se montre pas tendre envers son ancienne amie : « Au moment des faits, quand l'affaire a éclaté, Zahia venait d'avoir 18 ans. Zahia, tout le monde le sait, c'est une fille qui est née en Algérie, qui est venue, qui ne parle pas très bien français. Aujourd'hui encore, beaucoup de journalistes ont remarqué que Zahia n'était pas une lumière au niveau de la langue française. Alors imaginez-vous il y a cinq ans... C'était une personne qui ne savait pas très bien parler. Moi, j'ai lu les procès-verbaux. Il y a des phrases que Zahia n'aurait jamais pu employer. Des mots en tout cas, des mots de la langue française que Zahia n'aurait pas pu employer parce qu'elle ne les connaissait pas, qu'elle ignorait leur définition. Les enquêteurs ont fait les questions, ont fait les phrases et ont demandé à Zahia de répondre. Zahia, quand elle ne savait pas répondre, disait oui ou non. De plus, au moment des faits, le 12 avril 2010, Zahia attendait sa nationalité française. Les inspecteurs de police lui ont rappelé ça. Zahia avait une pression, car elle voulait absolument sa nationalité française. Et c'est une cruche ! »

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    It’s that time! https://t.co/oTBxoxemAH
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Quel bonheur @Ahmed_Sylla en spectacle!!❤️❤️❤️❤️merci @C8TV
    Détails
  • 14 déc lafouine @lafouine78
    merci @HITRADIOMA pour ce bouquet de fleurs, Ça nous va droit au cœur 💪🏼 https://t.co/22bi6e2BUr
    Détails