Mode

Bar Refaeli arrêtée par la police pour fraude fiscale !

Bar Refaeli arrêtée par la police pour fraude fiscale !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Coup dur pour le top israélien Bar Refaeli. La sublime blonde a eu affaire à la justice il y a quelques jours, soupçonnée d’avoir menti sur son lieu de résidence pour payer moins d’impôts. Non Stop People vous en dit plus.

Il y a quelques heures, Bar Refaeli devenait officiellement égérie pour la campagne Agent Provocateur. Sulfureux, le top israélien fait sensation en porte-jarretelles au milieu de bottes de foin. Et si tout sourit professionnellement à Bar Refaeli, il en allait de même sur le plan personnel, jusqu’à il y a quelques heures. 

La jeune femme de 30 ans vient en effet de dire "oui" à son homme d'affaires israélien, Adi Ezra qui partage sa vie depuis quelques années maintenant. Le couple a fait les choses en grand pour son mariage en septembre dernier avec 300 convives réunis dans un grand hôtel de la forêt de Carmel dans le nord d’Israël. Selon certaines estimations, leur union aurait coûté la somme de 300 000 euros !

Bar Refaeli interdite de quitter le territoire sans permission !

Et si tout semble fonctionner à merveille dans la vie de Bar Refaeli, c’était sans compter sur un scandale qui est venu entacher le nom de la star. Le mannequin israélien, ex-compagne de Leonardo DiCaprio, est soupçonné d’avoir menti sur son lieu de résidence, lui permettant de cacher aux autorités une partie de ses revenus. Ce mercredi 16 décembre, la star aurait été entendue par les autorités israéliennes, selon le journal "Haaretz", reprenant une information de "Ynet". Bar Refaeli est suspectée de ne pas avoir déclaré le prêt de plusieurs appartements de luxe et de voitures d’une valeur de "plus d’un million de shekels", soit 237 000 euros. C’est en tout cas ce que note l'Autorité fiscale dans un communiqué. La mère du top, Zipora, est elle aussi concernée. Elle a été arrêtée par les autorités israéliennes qui la suspectent de ne pas avoir déclaré des revenus, à l’image de sa fille. Quant à elle, ce sont des revenus d’une valeur "de dizaines de millions de shekels" qui ont été relevés.

En Israël, la loi est claire. Les citoyens résidant à l’étranger n’ont pas l’obligation de déclarer leurs revenus à l’extérieur du pays. Bar Refaeli et sa mère sont ainsi suspectées d’avoir créé une fausse résidence à l’étranger dans le but de payer moins d’impôts. Pour les besoins de l’enquête, leurs appartements respectifs ont été perquisitionnés. Ce jeudi, un tribunal de Tel-Aviv a ordonné leur arrestation puis leur libération sous caution. Les deux femmes ne sont plus autorisées à quitter le pays sans permission pendant une période de six mois, leurs passeports ayant été récupérés par les autorités lors de l’arrestation. 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 déc sophia aram @SophiaAram

    François Hollande : 150 jours pour se lâcher!!! https://t.co/hIQHrOnC8y #Hollande #Alep

    Détails
  • 05 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @AurelieKrau: Le hashtag le plus utilisé en France est #TPMP! Belle perf @TPMP @Cyrilhanouna et bel exemple d'engagement & viralité #Dig…

    Détails
  • 05 déc Kev Adams @kevadamsss

    RT @AdamsFamilyProd: Bravo à toute l'équipe de Tout est possible #TEPTeam @kevadamsss @gadelmaleh 🔥🔥🙈🍑🍆 https://t.co/I3Bxy4TRzf

    Détails