• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

Grace Jones: ses surprenantes révélations sur sa consommation de drogue

Grace Jones: ses surprenantes révélations sur sa consommation de drogue
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’icône de mode et star de la chanson est à Paris pour célébrer la publication de ses mémoires. Un évènement que Grace Jones a fêté comme il se doit avec quelques-uns de ses illustres amis. Pour l’occasion, elle a accordé une longue interview au Parisien. Ses mémoires, son statut de grand-mère, son passé de grande fêtarde, la star jamaïcaine a abordé tous les sujets sans tabou. Non Stop People vous en dit plus.

Cette semaine, Grace Jones célébrait en grande pompe la publication de ses mémoires intitulés "Je n’écrirai jamais mes mémoires". A ce sujet, elle explique pourquoi elle a cédé à la mode de l’autobiographie. "J’ai senti que si ce n’était pas moi qui racontais mon histoire, quelqu’un allait l’écrire à ma place avec beaucoup d’erreurs. Alors quand un éditeur m’a approchée, qui plus est avec une grosse somme d’argent, je n’ai pas pu refuser. Ce fut agréable de raconter mes souvenirs Après un bon repas et deux bouteilles de vin, j’étais très relaxée" raconte-t-elle au Parisien.  Grace Jones  réunissait pour l’occasion quelques-uns de ses plus proches amis tels que Jean-Paul Goude, le créateur Jean-Paul Gaultier, Amanda Lear ou encore la filiforme Arielle Dombasle. Tous ont célébré l’icône de la mode aux Bains Douches, lieu mythique où le mannequin eut ses habitudes pendant des années. "Ah si les murs pouvaient parler ici. C’était comme ma maison. Quand je venais à Paris, je posais mes valises ici avant même d’aller chez moi" confie-t-elle.

"Je suis très chanceuse d’avoir survécu à toutes ces folies"

De son passé sulfureux, Grace Jones revient sur les années où elle était l’initiatrice des soirées les plus folles à Hollywood et à Venise mentionnant au passage les quantités de drogues qu’elle et ses proches consommaient. "Les gens faisaient ce qu’ils voulaient, il était juste interdit de mourir" rapporte-t-elle avant d’ajouter "Je me suis toujours assurée d’avoir les meilleurs drogues et je n’ai jamais fait d’overdoses. Mais je suis très chanceuse d’avoir survécu à toutes ces folies". Aujourd’hui assagie à 67 ans, la panthère noire aime passer du bon temps en famille avec sa petite-fille Athéna notamment. 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel
    RT @Abbe_Pierre: @killbike89 @M6 @DebbouzeJamel Vendredi prochain. Le 22 !
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Les coachs de #TheVoice rendront hommage à #JohnnyHallyday pour lancer la saison 7 https://t.co/H2YVnSWAaO https://t.co/BqhhnekC5I
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Le dernier été de #JohnnyHallyday à Saint-Barth aura été particulièrement heureux https://t.co/8cumBl31R6 https://t.co/KWGyRgQpNc
    Détails