• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

Harvey Weinstein : Emily Ratajkowski folle de rage après l'annonce d'un accord avec ses victimes

Harvey Weinstein : Emily Ratajkowski folle de rage après l'annonce d'un accord avec ses victimes
  • A-
  • A+
Partager Google+

Emily Ratajkowski est en colère et elle l'a fait savoir. Le mannequin a profité de sa présence à l'avant-première du film "Uncut Gems" pour faire passer un message à Harvey Weinstein, le producteur déchu d'Hollywood. Elle a réagi à l'accord de principe qui a été trouvé pour indemniser des victimes présumées du réalisateur américain. Non Stop People vous en dit plus.

Mercredi 11 décembre 2019, Harvey Weinstein a fait une apparition remarquée lors de sa sortie du tribunal pénal. En effet, l'ancien magnat de Hollywood a été vu en train de pousser un déambulateur. D'après les médias américains, il devrait être opéré du dos ce jeudi à la suite d'un accident de voiture survenu en août dernier. Mais cette intervention ne l'empêchera pas d'assister à son procès le 6 janvier 2020 à New York, comme l'ont indiqué ses conseils.

Son avocate Donna Rotunno s'était d'ailleurs confiée sur l'état d'esprit de son client à l'approche de la procédure. "M. Weinstein attend avec impatience le 6 janvier, comme il le fait depuis le début. Et j'aimerais rappeler à tous que M. Weinstein a droit à un procès équitable. Il est présumé innocent jusqu'à ce que sa culpabilité soit prouvée en vertu des lois de notre grand pays", déclarait-elle. Dans cette affaire, Harvey Weinstein est accusé d'agressions sexuelles et viol sur deux femmes. Il risque la perpétuité.

"Je suis sur le point de provoquer une émeute"

Si Harvey Weinstein s'est rendu au tribunal pénal, c'est pour y conclure un accord de principe avec ses victimes présumées. En effet, le producteur et son ancien studio de cinéma - "La Weinstein Company" - sont parvenus à un règlement provisoire de 25 millions de dollars avec des plaignantes, comme l'a rapporté le New York Times mercredi 11 décembre 2019. À noter que cette transaction reste à valider par un juge. "Si l'accord est validé, il mettra fin aux poursuites engagées par toutes les femmes qui en accepteraient les termes, les autres conservant leurs droits à réclamer réparation devant les tribunaux civils", ont relayé nos confrères du Point.

Des voix se sont déjà élevées pour dénoncer les conditions de cet accord de principe, à commencer par les victimes présumées. "Nous rejetons l'idée selon laquelle cet accord serait le meilleur possible pour les victimes", a déclaré Douglas Wigdor, avocat de deux femmes affirmant avoir été agressées par Harvey Weinstein. De son côté, Emily Ratajkowski a laissé éclater sa colère lors de l'avant-première du film "Uncut Gems". En effet, elle est apparue au côté de son mari avec l'inscription "Ni*** Harvey" sur son bras (via le Daily Mail). Sur Instagram, elle a ensuite posté le message suivant : "Aujourd'hui, Harvey Weinstein et son ancien studio ont conclu un accord de 25 millions de dollars avec ses victimes. Weinstein, accusé d'infractions allant du harcèlement sexuel au viol, n'aura pas à admettre ses actes répréhensibles ni à payer avec son propre argent #pasdejustice #pasdepaix". Et de poursuivre dans sa story Instagram. "Je suis sur le point de provoquer une émeute".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 fév Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: Il se passe toujours quelque chose quand @dubosc_franck est sur le plateau de #TPMP 😂
    Détails
  • 17 fév Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: Ce lundi, @Cyrilhanouna reçoit @dubosc_franck dans #TPMP 😃 Rendez-vous à 18h30 sur @C8TV 😉 https://t.co/4mVxV8WVhB
    Détails
  • 17 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Sept à huit : un soupçon de blackface fait scandale sur Twitter https://t.co/eS0Uo8IVrP https://t.co/ko7zlpGFGn
    Détails