• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

Inès de la Fressange va devoir dire adieu à sa maison

Inès de la Fressange va devoir dire adieu à sa maison
(c) Instagram Inesdelafressangeofficial
  • A-
  • A+
Partager Google+

Si nos amis les peoples bénéficient souvent de passe-droits en tout genre, certains se font tout de même rappeler à l'ordre. C'est le cas de l'ancien mannequin Inès de la Fressange. En effet, cette dernière s'est permise de bâtir une extension à sa maison près de Tarascon dans le sud de la France, et ce sans le moindre permis de construire. Ce jeudi 23 juillet la décision est tombée, le tribunal de Tarascon oblige Inès de la Fressange à démolir cette extension illégale.

Il faut se l'avouer, les stars bénéficient bien souvent de passe-droits dont le commun des mortels n'a clairement pas accès. Et si pour certains tout se passe comme sur des roulettes, d'autres en contrepartie, se font fortement rappeler à l'ordre. C'est le cas de l'ancienne top-model, Inès de la Fressange. En effet, cette dernière est propriétaire d'un très luxueux mas provençal, proche de la ville de Tarascon. Si la demeure compte déjà pas moins de 280m² de surface habitable, il semblerait que se soit encore un peu petit pour Inès de la Fressange.

Et pour venir à bout de ce problème d'espace, l'ancienne star des podiums des années 80 a donc tout simplement voulu agrandir sa maison. Si cette décision peut paraître anodine, en réalité elle est loin de l'être. Car la villa d’Inès de la Fressange est située au cœur d'une zone protégée, et c'est sans le moindre permis de construire qu’Inès de la Fressange s'est permise d'agrandir sa demeure de 100m² supplémentaires !

une extension de 100m² totalement illégale !

Inès de la Fressange s'est donc attirée les foudres de l'Ader, une association locale de défense de l'environnement rural, qui n'a pas hésité à saisir le tribunal de Tarascon. Selon nos confrères du journal la Provence, Inès de la Fressange a donc pour obligation de stopper tous les travaux, et de détruire cette fameuse extension de 100m², qui est sortie du sol en moins de trois mois. Et si Inès de la Fressange ne coopère pas, cette dernière se verra attribuer une lourde amende de 300€ par jour.

Si l'ancien mannequin espérait pouvoir passer un été au calme au bord de sa piscine de 18 mètres de long, c'est bel et bien raté.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc KATY PERRY @katyperry
    ready for mars @elonmusk https://t.co/g8VZC0fDGi
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: Refresh your skin with elegant scents & benefits of Rose Water. 🌹#ParisHiltonUnicornMist is my ultimate beauty secret for…
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: I feel so grateful and privileged to be receiving this prestigious award tomorrow evening. It's an honor to accept the "Bu…
    Détails